Attaques au Burkina Faso : 6 Volontaires pour la défense de la patrie tuée au nord du pays

Au moins 6 Volontaires pour la défense de la patrie (VDP) engagés aux côtés des Forces de Défense et de Sécurité du Burkina Faso dans la lutte contre le terrorisme, ont été tués jeudi, dans une embuscade perpétrée par des hommes armés au nord du pays.

L’attaque a eu lieu à Dablo à 120 km au nord de la capitale, Ouagadougou. « Un groupe est tombé dans une embuscade ce jeudi soir dans la commune de Dablo, six éléments (civils) ont été tués et un autre a été blessé », a affirmé un des responsables des Volontaires pour la défense de la patrie (VDP), des civils recrutés pour lutter contre les djihadistes.

Ce groupe effectuait une opération de « ratissage après la disparition d’un volontaire du village de Dou, lorsqu’il a été pris pour cible », a expliqué ce responsable. « Des opérations de ratissage ont été entreprises après l’accrochage », a indiqué une source sécuritaire citée par France 24, qui a confirmé la mort des six volontaires.

A plus d’une centaine de kilomètres de Ouagadougou, la commune de Dablo fait face à une insécurité grandissante. En 2019, un prêtre et cinq membres de sa paroisse ont été froidement abattus par des hommes armés non identifiés dans cette commune.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More