Terrorisme: Macky Sall appelle les pays ouest-africains à une vigilance accrue

Pas le temps de lire l'article ?

Le président sénégalais Macky Sall a mis en garde les pays d’Afrique de l’ouest contre un élargissement de terrain par les djihadistes qui pourraient envahir les autres pays depuis le Sahel voisin.

Selon Africanews, le chef de l’Etat sénégalais s’est exprimé sur la question du terrorisme en Afrique mardi, et il a appelé les autres pays d’Afrique de l’ouest à faire preuve de vigilance et à adopter une attitude vigoureuse en matière de sécurité face à la montée en puissance de la menace djihadiste en Afrique. “Donc, que ce soit le Sénégal ou les autres pays côtiers qui sont le dernier bastion, nous devons être prêts à entrer dans la bataille”, a déclaré Sall.

A lire aussi: Sénégal: Macky Sall nie toute implication dans l’affaire Ousmane Sonko

Cette déclaration de Macky Sall lors d’une interview accordée à RFI, intervient alors que les pays du Sahel ont pris la résolution ferme d’accentuer la lutte armée contre les djihadistes dans la région. Aussi, plus tôt ce mois-ci, les renseignements français ont mis en garde les pays d’Afrique de l’ouest contre l’ambition des terroristes de s’étendre dans certains pays dont le Bénin et la Côte d’Ivoire.

Macly Sall, comme d’autres dirigeants africains et la MINUSMA, plaide pour qu’une mission onusienne plus offensive soit placée sous le chapitre 7 de la Charte des Nations Unies. Cela permettrait le recours à la force en cas de menace contre la paix ou d’acte d’agression. “Vous gardez la paix quand il y a une paix à maintenir; quand vous faites face aux djihadistes, aux terroristes, il n’y a pas de paix à maintenir, vous devez vous battre”, a-t-il dit.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus