Présidentielle 2021 au Bénin: la Cour dément la relance du recrutement de ses délégués

Pas le temps de lire l'article ?

Il y a quelques jours, la Cour constitutionnelle a suspendu le processus de recrutement de ses délégués électoraux dans le cadre de la présidentielle 2021. Cette suspension est toujours en vigueur, contrairement aux infirmations qui circulent sur la toile depuis peu.

Le service presse de la haute juridiction a apporté un démenti formel à un communiqué qui circule sur les réseaux et faisant état de la relance du recrutement des délégués électoraux de la Cour constitutionnelle.

La Haute juridiction n’a fait aucune déclaration ni publié un autre communiqué à part celui rendu public par ordonnance N°2021-029 signé le 15 février 2021 par le Président de la Cour constitutionnelle.

Service presse de la Cour

Dans son ordonnance en date du 15 février 2021, le président de la Cour a annoncé la prise de nouvelles modalités dans le cadre de ce recrutement. Ce n’est donc après ça que le processus pourrait être relancé avec communication des nouvelles modalités.

1 commentaire
  1. Koukoï Honoré dit

    Une fois le recrutement lancé qu’on soit en mesure d’être informé

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus