“Je ne veux soutenir personne parce que là où il y a de polémique, Marie n’est pas là”, Patrice Simenou

Pas le temps de lire l'article ?

Après une troisième tentative soldée par un échec, le “colistier de la Vierge Marie”, premier candidat à déposer son dossier à la Commission électorale nationale autonome, ne veut soutenir aucun des trois duos de candidats en lice pour cette compétition.

Joint par Frissons radio, Patrice Simènou Ago, puisque c’est de lui qu’il s’agit, semble ne pas être content des institutions impliquées dans l’organisation de cette compétition électorale.

A Lire aussi: Présidentielle au Bénin: Joël Aïvo croit toujours à l’ouverture du scrutin

Il s’en remet tout de même à la vierge Marie, le symbole de son logo de candidature pour qu’en son temps, elle s’occupe personnellement des responsables de ces institutions.

Pour la suite du processus qui se déroule désormais sans sa personne, Patrice Simènou Ago n’entend soutenir aucun des duos de candidats retenus pour la Cena et la cour constitutionnelle.

” Je ne soutiens personne. Et je ne veux soutenir personne parce que là où il y a de polémique, Marie n’est pas là“, a martelé le candidat malheureux.

Loin d’être défaitiste, le candidat croit que la vierge Marie est toujours et continue d’intercéder pour lui.

“Je laisse le temps au temps. Marie ne m’a pas abandonné. Moi je la connais, elle me connaît aussi”, affirme-t-il peut-être pour évoquer un revirement possible de situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus