Irak: l’ambassade américaine à Bagdad visée par des tirs de roquettes

Pas le temps de lire l'article ?

Au moins trois roquettes ont visé lundi l’ambassade des États-Unis à Bagdad, ont indiqué à l’AFP des sources de sécurité, la troisième attaque contre des intérêts occidentaux en Irak en une semaine.

C’est la troisième attaque contre des intérêts occidentaux en Irak en une semaine. Une roquette est tombée dans la Zone verte, où se trouve le siège l’ambassade, tandis que d’autres se sont écrasées dans les zones résidentielles situées autour de ce quartier ultra-sécurisé qui abrite également des institutions étatiques et autres représentations diplomatiques, ont indiqué des sources sécuritaires.

A lire aussi: Coupe de la CAF: le tirage au sort de la phase de poules et le calendrier complet

Les mêmes sources ont précisé à l’AFP qu’au moins une roquette avait touché le siège de la Sécurité nationale, située à proximité de la mission diplomatique américaine. Quelques heures après les tirs, le département d’Etat américain a déclaré que les Etats-Unis tiendraient “l’Iran pour responsable des actions de ses affidés qui attaquent des Américains” en Irak.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus