Barça: Griezmann et son geste « rare » à 5 millions d’euros

Pas le temps de lire l'article ?

Ambassadeur du géant chinois Huawei, Antoine Griezmann a mis fin à son contrat avec la marque de téléphonie en décembre dernier. Un geste rare salué par le député européen Raphaël Glucksmann.

L’attaquant français du FC Barcelone, Antoine Griezmann, avait annoncé en décembre dernier avoir mis fin à sa collaboration avec la marque de téléphonie mobile, Huawei. Il l’avait fait savoir sur son compte Instagram, évoquant les raisons de défense des droits de la communauté Ouïghoure. « Suite aux forts soupçons, selon lesquels l’entreprise Huawei aurait contribué au développement d’une « alerte ouïghoure », grâce à un logiciel de reconnaissance faciale, j’annonce que je mets un terme immédiat à mon partenariat me liant à cette société », avait-il expliqué.

Un message important

Griezmann avait été interpellé sur le sujet par le député européen Raphaël Glucksmann, qui se félicite de la réaction du champion du monde. « Dans les heures qui ont suivi, explique Glucksmann à France TV, il a annoncé la rupture de son contrat avec Huawei – ce qui est un geste, franchement, extrêmement rare. » Et pas du tout anodin sur le plan financier, puisque Griezmann touchait 5 millions d’euros par an pour ce partenariat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus