Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

«Si je perdais une élection juste, j’accepterais les résultats. L’Ouganda n’est pas ma maison», Yoweri Museveni

Le président Ougandais Yoweri Museveni lors d'une allocution s'adressant à l'opposition du pays
@Monde Actuel

Le président ougandais, Yoweri Museveni, s’est prononcé sur les élections dans son pays et également sur son attitude après les résultats.

Accordant une interview à la chaîne CNN, Museveni a abordé plusieurs sujets brûlants de l’actualité d’Ouganda et, bien entendu, celui de l’élection présidentielle à laquelle il est candidat. L’homme de 76 ans a assuré qu’il accepterait les résultats du scrutin s’il arrivait qu’il perde, et se retirerait chez lui et ferait ses propres affaires. «Si je perdais une élection juste, j’accepterais les résultats. L’Ouganda n’est pas ma maison. J’irai chez moi si je perds et je ferai mes propres affaires si le peuple ougandais ne veut pas que je les aide avec leurs problèmes », a déclaré Museveni.

A lire aussi: Ouganda: le pays complètement militarisé à quelques heures de la présidentielle (vidéo)

Les élections en Ouganda doivent se dérouler, jeudi 14 janvier 2021, et 18 millions d’ougandais auront à choisir, à la fois, leur président et leurs députés. Museveni est candidat à sa propre succession après 35 ans à la tête du pays. Il affrontera la popstar, Bobi Wine, qui est le principal challenger parmi plusieurs autres candidats. La campagne présidentielle a été émaillée de violences et, mardi, le gouvernement a coupé internet et militarisé le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus