“Je suis parrain, mais jusqu’à aujourd’hui, aucun candidat ne s’est rapproché de moi”, He Lucien Houngnibo

A deux semaines de l’ouverture officielle de déclaration de candidature à l’élection présidentielle de 2021, les potentiels candidats se font désirer par les parrains.

Malgré les dernières décisions de la cour constitutionnelle qui viennent clore le débat sur le maintien ou non du parrainage, la grande course au parrainage attendue n’a pas eu lieu.

A lire aussi: Bénin; Formation du GMI: Soumaïla Yaya et les experts accueillis à Porto-Novo ce mercredi

Les parrains sont dans une situation attentiste, et les candidats se font désirer. L’attente devient longue aux yeux de l’élu de l’Union Progressiste qui commence à s’impatienter.

Je suis parrain mais jusqu’à aujourd’hui, aucun candidat ne s’est rapproché de moi pour demander mon parrainage“, se désole-t-il.

Face à la réticence des candidats, le député de l’Union Progressiste se veut rassurant. “Moi je veux parrainer tout le monde, mais si je ne trouve personne, je vais faire comment ?”, se demande-t-il.

Pour le moment, sa formation politique, le parti “baobab géant”, n’a pas encore de candidat officiellement déclaré. Le député se dit donc disposé à donner son aval au candidat qui aura un bon projet de société. Avis donc aux potentiels candidats.

1 commentaire
  1. gloire dit

    Rires………………un plaisantin

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus