Elections professionnelles au Bénin: la CSTB confirme sa suprématie

Pas le temps de lire l'article ?

Les résultats de la 3è édition des élections professionnelles sont disponibles depuis quelques heures. A l’issue de ces élections qui se sont déroulées dans la journée du dimanche 25 janvier 2021, les travailleurs du secteur public et du secteur privé ont, dans leur majorité, porté leur choix sur la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB).

Pour la 3ème fois, la Confédération Syndicale des Travailleurs du Bénin (CSTB), actuellement dirigée par Kassa Mampo Naïmi, confirme sa force en matière d’organisation syndicale la plus représentative. A l’issue des élections tenues ce dimanche, la CSTB a obtenu 12 045 voix (secteur public + secteur privé ); soit 26,56%.

Elle est suivie de la Confédération des syndicats autonomes du Bénin (CSA-Bénin), qui a obtenu 10 466 voix (public + privé); soit 23,08%. La troisième organisation la plus représentative, la Confédération des Organisations Syndicales Indépendantes du Bénin (COSI-Bénin), s’en sort avec 9 981 voix; soit 22,01%.

A lire aussi : Bénin: la CSTB adresse une lettre ouverte à Mathys Adidjatou

Les organisations syndicales, qui n’ont pas pu tirer leur épingle du jeu, et sont désormais considérées comme non représentatives sont : la Confédération Générale des Travailleurs du Bénin (CGTB) avec 11,98% ; l’Union Nationale des Syndicats de Travailleurs du Bénin ( UNSTB) avec 9,8% ; Centrale Syndicale des Travailleurs Débout (CSTD) avec 4,98% ; Centrale des Syndicats du Secteur privé, Parapublic et Informel du Bénin (CSPIB) avec 1,19% et Centrale des Syndicats Unis du Bénin (CSUB) avec 0,39%.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus