Bénin Web TV

Coronavirus: le « Manacovid », le médicament qui fait des miracles en RDC

@Afrik.com

En république démocratique du Congo, des chercheurs ont annoncé la découverte d’un produit efficace contre le Coronavirus.

Étienne-Flaubert Batangu Mpesa, du centre de recherche pharmaceutique de Luozi (CRPL), dans la province du Kongo-Central, est l’inventeur du « Manacovid », un produit à base de plante traditionnelles qui selon lui, est efficace à 100% contre le Covid-19.

« Le médicament Manacovid est fabriqué à base de plantes médicinales locales », a-t-il indiqué. Selon un document officiel des autorités congolaises, le produit a reçu une « autorisation de mise sur le marché » d’une durée de cinq ans.

L’autorisation du produit par les autorités congolaises, a fait suite, selon l’inventeur, à des essais cliniques sur le médicament qui se sont tous montrés concluants. Dans une lettre du 7 janvier, le ministre congolais de la Santé, Eteni Longondo a salué les résultats « des essais cliniques réalisés » dans un hôpital.

Le président de la république a déclaré la semaine dernière, que « le vaccin est un passage obligé. Mais nous privilégions aussi le traitement curatif. Je crois que nous avons deux produits qui promettent, en tout cas par les premiers résultats qu’ils montrent. Ce sont des produits congolais. Nous allons en faire la promotion ».

L’OMS

Les autorités de l’Organisation mondiale de la santé sont cependant, restées prudentes face à l’enthousiasme des congolais sur le « Manacovid ». Selon la direction Afrique de l’organisation, elle « n’a pas encore été formellement approchée par l’inventeur du produit ou par les autorités congolaises … Cependant, suite à la déclaration (…) du président Tshisekedi au début de ce mois, nous avons entrepris de rassembler des informations à ce sujet ».

L’OMS ajoute que Les essais cliniques sont essentiels pour fournir des preuves scientifiques sur la sécurité, l’efficacité et la qualité de tous les médicaments, que l’approche soit traditionnelle ou moderne ». Selon une enquête de l’AFP, le « Manacovid » se vend en pharmacie sans ordonnance à Kinshasa (capitale de la RDC) à raison de 110 dollars le flacon.