Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur telegram
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print

Bénin: les exigences du Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD)

Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD)
Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD)

Le Front pour la Restauration de la Démocratie (FRD) a été mis sur les fonts baptismaux, ce mercredi 13 janvier 2021. Lors de la cérémonie marquant sa création, ce regroupement de partis politiques de l’opposition a énuméré ses exigences pour la restauration de la démocratie, en république du Bénin.

A moins de 6 mois de la présidentielle de 2021, les partis politiques de l’opposition se sont regroupés au sein du Front pour la Restauration de la Démocratie. Lors du lancement, le président du jeune parti, Les Démocrates, Eric Houndété, a dévoilé, au nom de toute la coalition, leurs exigences. Selon lui, le Front pour la Restauration de la Démocratie exige:

L’application immédiate des Arrêts de la Cour Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples demandant le maintien de la Constitution du 11 Décembre 1990 ;

L’organisation d’un dialogue inclusif de tous les acteurs de la vie politique aux fins de déterminer de façon consensuelle les modalités d’une élection pacifique et démocratique ;

L’abrogation de toutes les lois liberticides votées au parlement pendant le mandat du Président Patrice Talon notamment la loi n° 2019-40 du 7 novembre 2019 modifiant la constitution du 11 décembre 1990, la loi 2019-43 du 15 novembre 2019 portant code électoral instituant le parrainage et la loi réglementant les droits de grève ;

Le respect des droits et libertés fondamentaux garantis par la Constitution et par les conventions internationales ;

Le retour de tous les citoyens béninois contraints à l’exil ; la libération des prisonniers politiques ;

L’audit de la Liste électorale permanente informatisée de manière consensuelle et la restitution et la garantie, aux travailleurs, de leurs acquis sociaux.

1 commentaire
  1. La richesse dit

    Excusez moi les Béninois… Pourquoi d’autres intellectuels sont tarés… Sinon comment comprendre que les partis politiques ont eu leurs recipissés en se conformant aux dispositions de la loi sur le code électoral et demandent aujourd’hui l’abrogation de la loi sur le code.. ou bien les membres de ce front sont maudits par les mânes de nos ancêtres et la sortie des vodouns du 10 janvier..?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus