Bénin: les évêques attristés par la recrudescence des accidents de la circulation

Pas le temps de lire l'article ?

Du 19 au 22 janvier 2021, la Conférence Épiscopale du Bénin (C.E.B) a tenu sa première session ordinaire de l’année pastorale 2020-2021. Au nombre des sujets abordés au cours de la rencontre, les évêques ont déploré la recrudescence des accidents de la circulation.

Les évêques du Bénin ne restent pas insensibles à la recrudescence des accidents de la circulation, depuis quelques semaines. La C.E.B note que cette flambée d’accidents entraîne “d’importants dégâts matériels; mais aussi des pertes en vies humaines, plongeant des familles dans le deuil et la détresse”. Pour remédier à cet état de chose, la C.E.B invite les populations à plus de responsabilité sur les routes. Les conducteurs sont, quant à eux, invités au respect strict du code de la route.

A lire aussi : Bénin: plusieurs dossiers majeurs inscrits à la 2è conférence des préfets

La C.E.B se dit aussi préoccupée par la pollution sonore qui prend de l’ampleur dans les villes. “Elle invite les populations à une prise de conscience collective des conséquences néfastes de ce fléau sur leur bien-être”. Les évêques souhaitent, par ailleurs, que les autorités, à divers niveaux, s’investissent beaucoup plus dans la sensibilisation sur la législation en vigueur sur la pollution sonore au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus