Bénin – Affaire domaniale: une montée d’adrénaline ce jour pour Georges Bada et Patrice Hounsou Guèdè

Pas le temps de lire l'article ?

Le procès de l’ancien maire d’Abomey-Calavi, qui séjourne à la prison civile de ladite commune, s’ouvre le 15 janvier 2021. Accusé dans une affaire domaniale de 39 hectares, Georges Bada doit comparaître avec Patrice Hounsou Guèdè, l’autre ancien maire, dans un autre dossier. 

Georges Bada et Patrice Hounsou Guèdè, tous deux anciens maires de la commune d’Abomey-Calavi, devront se présenter, ce 15 janvier 2021, au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi. Si Georges Bada qui est en détention est accusé dans une affaire domaniale de 39 hectares, Patrice Hounsou Guèdè est accusé de « faux et usage de faux certificat » dans un dossier domanial.

Georges Bada, en détention à la prison civile d’Abomey-Calavi

En ce qui concerne Georges Bada, l’ex-maire qui séjourne à la prison civile de la cité dortoir, depuis la soirée du lundi 07 décembre 2020, est accusé dans une affaire domaniale de 39 hectares. Trois chefs d’accusation sont retenus contre Georges Bada. Il est accusé d’association de malfaiteurs, d’escroquerie et d’abus de fonction.

Pour association de malfaiteurs, escroquerie et abus de fonction, les Chefs d’Arrondissement (CA) de Hevié, Hounyeva Patrice; Calavi-Centre, Hounsou Bernard; Akassato, Houngue Appolinaire; l’ex-deuxième Adjoint au maire, Honfo Julien; le géomètre, Kossougbeto Briac; le SG de la mairie, Kinsiclounon Sebastien; Dossou yovo Ferdinand et le directeur de l’aménagement et de l’urbanisme, Houngue Gelase, sont tous mis en détention provisoire.

Dans cette même affaire de bradage de domaine de plusieurs hectares, plusieurs autres personnes sont poursuivies; mais sans mandat de dépôt. On retrouve dans ce lot, le CA de Zinvié, Ayissi Christophe; celui de Godomey, Kpobli Léon; l’ancien CA d’Akassato, Toffon Noèl, et six autres personnes, dont 5 conseillers communaux. Par ailleurs, dame Kpohinto Zossou Ganviéhouétien et le sieur Zannou Fatiou sont poursuivis avec mandat de dépôt pour des faits de faux et usage de faux, escroquerie, association de malfaiteurs.

Patrice Hounsou Guèdè et ses coaccusés devant le juge

Ce même vendredi 15 Janvier 2021, au tribunal de première instance de deuxième classe d’Abomey-Calavi, l’ancien maire de la commune, Patrice Hounsou-Guèdè, et ses co-accusés seront également devant le juge. Ils sont accusés dans une affaire de 39 hectares de réserves administratives où des parcelles ont été vendues ou conservées par eux. Vendredi 18 décembre 2020, au tribunal d’Abomey-Calavi, le ministère public a requis 12 mois de prison ferme contre l’ex-maire.

Les accusés sont poursuivis pour « faux et usage de faux certificat » dans ce dossier domanial. Le ministère public a requis la même peine pour les autres mis en cause dans cette affaire. Le ministère public a exigé, par ailleurs, que les mis en causes soient condamnés au payement de francs symbolique que le tribunal aura voulu. Il s’agit de Gélase Hounguè, ex-directeur de l’aménagement et de l’urbanisme de la mairie d’Abomey-Calavi; Tognifode Romain, expert-géomètre et ex-directeur de l’IGN; et Bouraïma Séibou.

Tous les regards sont donc tournés vers le président du Céans qui doit donner la sentence finale, ce jour, 15 Janvier 2021. Georges Bada retournera-t-il à la maison, ou sera-t-il rejoint par son prédécesseur, Patrice Hounsou-Guèdè ? Un suspense qui fera sûrement monter l’adrénaline pour les accusés, mais aussi pour les parents et amis de ces derniers.

1 commentaire
  1. Kakpo montcho Jérôme dit

    Nulle n’est au dessus de la loi, merci pour la sentence

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus