L’Ethiopie donne à l’ONU un accès humanitaire illimité au Tigré

Le gouvernement éthiopien a accordé aux Nations unies un accès humanitaire “sans restriction” à la région du Tigré, selon un document consulté par AFP.

L’Ethiopie et les Nations Unis ont signé ce mercredi, un accord qui donne à l’ONU un accès humanitaire “sans restriction” continu et sécurisé du personnel et des services humanitaires aux populations vulnérables dans les régions gérées (par le gouvernement) au Tigré et dans les zones frontalières des régions Amhara et Afar” voisines.

A lire Aussi: Ethiopie: un haut dirigeant du Tigré arrêté par les forces soudanaises alors qu’il fuyait

Cet accord intervient à l’issue de quatre semaines de conflit armé et de demandes répétées pour y délivrer de l’aide. La région du Tigré est privée de tout approvisionnement depuis le 04 novembre, date à laquelle le premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a lancé une offensive de l’armée fédérale contre les forces dissidentes tigréennes.

Selon l’ONU, environ 600.000 personnes, dont 96.000 réfugiés érythréens vivant dans quatre camps, dépendaient totalement de l’aide alimentaire pour se nourrir au Tigré, et un million d’autres bénéficiaient d’un “filet de sécurité” alimentaire, avant le conflit, selon le Bureau onusien de coordination humanitaire (Ocha).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus