Un officier de la CIA abattu en pleine mission en Somalie

@RFI

Un agent de la CIA a été tué en Somalie alors qu’il participait à des opérations des forces américaines, ont rapporté des responsables des Etats-Unis.

Les Etats-Unis mènent des opérations militaires sur le territoire somalien depuis plusieurs années dans le cadre de la formation des troupes du pays et aussi de la lutte contre les insurgés islamistes d’Al Shabab. Selon les informations des autorités américaines, l’officier tué était un ancien membre des forces d’élite SEAL 6 de la Marine et était également membre de la division paramilitaire de la CIA, du Special Activities Center. Aucune information n’a été donnée en ce qui concerne l’identité de l’agent ni les circonstances réelles de sa mort.

La CIA a payé un lourd tribut ces 20 dernières années avec la perte d’un total de 135 agents sur le terrain. Selon les experts, la perte d’officiers de la CIA au combat est un événement relativement rare à l’armée américaine. Pourtant, le travail paramilitaire est la tâche la plus dangereuse de l’agence, et les membres du Centre des activités spéciales mènent des missions aussi risquées que celles de la Delta Force ou de la SEAL Team 6. Ce décès intervient alors que l’administration Trump prévoit le retrait de ses quelques 700 soldats de la Somalie avant son départ en janvier prochain.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus