Cadre National De Concertation Genre Et Inclusion Sociale Crédit Ph: Serge Boya

Secteur de l’énergie au Bénin: la GIZ appuie l’installation d’un cadre national de concertation genre et inclusion sociale

Un atelier d’opérationnalisation du cadre national de concertation du genre et de l’inclusion sociale dans le secteur de l’énergie (Cc-Gise) a eu lieu ce jeudi 19 Novembre 2020.

C’est Bénin Royal Hôtel de Cotonou qui a servi de cadre à cet atelier qui a connu la participation des représentantes des femmes, exerçant dans les structures décentralisées du ministère de l’énergie.

A Lire aussi: Bénin – Structures illégales de microfinance: la police s’organise pour l’assainissement

Cet atelier de lancement et d’opérationnalisation du cadre national de concertation du genre et de l’inclusion sociale dans le secteur de l’énergie (Cc-Gise) a été tenu, grâce à l’appui financier de la Coopération allemande GIZ.

Les travaux visent à contribuer à une appropriation de l’Aof du Cadre national de concertation et d’inclusion sociale du secteur de l’énergie (Cc-gise) et de faciliter son appropriation par les actrices concernées.

Il s’agit en réalité de mettre en place le secrétariat permanent pour l’opérationnalisation du “Cc-ise” et définir les grandes lignes pour les prochaines étapes.

L’atelier de ce jeudi, selon Madame Anne-Marie Gnacadja, présidente de la cellule genre et développement au ministère de l’énergie, est un cadre de réflexion pour permettre aux cadres du ministère de l’énergie en général et particulièrement aux femmes de ce secteur, de travailler pour le genre et l’ancrage de l’égalité entre les sexes au Bénin.

Il s’agit d’une occasion pour ces femmes de réfléchir et de définir les règles du jeu pouvant les aider à véritablement s’affirmer dans le secteur de l’énergie.

Dans le discours officiel de lancement, le ministre en charge de l’énergie a rappelé aux participants que depuis sa prise de fonction, son département reconnait à sa juste valeur, les avantages énormes à tirer de la prise en compte effective du genre et de l’inclusion sociale dans le secteur. Il dit être toujours déterminé à aller très loin afin que personne ne soit laissé de côté dans l’accès à l’énergie au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.