gaetane
L'armée française a tué le chef militaire d'Al Qaïda au Mali, dit Parly

Sahel et terrorisme: « Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat », Emmanuel Macron

Le président français Emmanuel Macron a accordé une interview à Jeune Afrique et a abordé plusieurs sujets, dont la sécurité au Sahel où la France a engagé des milliers de ses soldats.

Macron est revenu sur la question de négocier ou non avec les terroristes dans le Sahel et sa réponse n’a pas été contraire à ce que son chef de la diplomatie, Jean Yves Le Drian, avait indiqué lors de sa dernière visite dans la région africaine. « Avec les terroristes, on ne discute pas. On combat », a martelé Macron pour être catégorique et sans ambiguïté. Selon lui, « il faut s’inscrire dans la feuille de route claire que sont les accords d’Alger », des accords de paix conclus en 2015 entre le pouvoir central malien et d’ex-groupes armés issus de la rébellion touareg.

A lire aussi: “La France a une part d’Afrique en elle. Nos destins sont liés”, Emmanuel Macron

« Ceux-ci prévoient un dialogue avec différents groupes politiques et autonomistes. Mais cela ne veut pas dire qu’il faut dialoguer avec des groupes terroristes, qui continuent à tuer des civils et des soldats, y compris nos soldats », a éclairé le président français. Notons que la guerre contre les groupes djihadistes liés à Al-Qaïda et à l’organisation Etat islamique (EI) durent depuis environ une dizaine d’années sans que les différentes actions n’y mettent fin, malgré la présence de plus de 4000 soldats français et d’autres forces étrangères dans le Sahel.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.