gaetane
Patrice Talon à Tchaourou @Présidence du Bénin

Présidentielle inclusive au Bénin: Nourénou Atchadé ne croit pas aux promesses de Patrice Talon

Lors de ses premières visites dans le cadre de la tournée nationale, Patrice Talon a pris des engagements, et a promis que la présidentielle d’avril 2021 sera inclusive. Mais dans le rang de l’opposition, les paroles du Chef de l’Etat ne convainquent pas. C’est le cas de Nourénou Atchadé, membre de “Les Démocrates”, qui dit ne pas y croire.

“Je vous promets, c’est un engagement que je prends, que les élections présidentielles à venir verront la participation de tout le monde. Inchalla, les FCBE iront aux élections”, avait déclaré Patrice Talon à Nikki. Mais Nourénou Atchadé prend ces propos avec beaucoup de réserve. “Je prends avec réserve la parole du Chef de l’Etat, quand il dit que les grandes formations iront aux élections, les FCBE vont aller, Les Démocrates vont aller. Je prends avec beaucoup de réserve. Je n’y crois pas du tout”, a-t-il déclaré sur Sikka TV.

A lire aussi : Bénin: à Bantè, Patrice Talon se prononce sur le retour des exilés

Pour justifier son incrédibilité face aux propos du Président de la République, Nourénou Atchadé prend en exemple l’exclusion des partis de l’opposition lors des législatives d’avril 2019. Il a rappelé qu’en mars 2019, le Chef de l’Etat a tenu les mêmes propos en invitant les députés à se réunir pour corriger les lois électorales, afin que les législatives soient inclusives. “Quelques jours après, il a réuni les institutions et il a demandé le quitus qu’il a obtenu, pour qu’il organise les élections en excluant tout le monde (sauf ses deux formations politiques)”, a déploré Nourénou Atchadé.

“Les grands électeurs, il les tient”

Selon Nourénou Atchadé, le système de parrainage instauré à la faveur de la relecture des lois électorales, permet aujourd’hui à Patrice Talon de tenir les grands électeurs. En effet, tous les élus, sauf quelques uns, appartenant à la FCBE, susceptibles de parrainer des candidats, sont de la mouvance, dont le chef est le Président de la république. A ce titre, l’opposant Nourénou Atchadé pense que Patrice Talon a la main mise sur ces élus qui n’auraient pas d’autres choix que de suivre la directive de leur “chef”.

2 commentaires
  1. Houngbo dit

    Vanité des vanités

  2. Fido dit

    Nous avons les pose de 1ères pierres en leur temps, il a raison de ne pas croire. En leur temps c’était mensonge sur mensonge et ça leur manque aujourd’hui. Souffrez souffrez de la réussite de TALON. HAHAHA

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.