gaetane
@CGTN Africa

Nigéria: Boko Haram inflige à nouveau, un cuisant revers à l’armée

Plusieurs soldats et civils ont été tués par les combattants de la secte islamiste Boko Haram samedi dans une embuscade. L’attaque visait une équipe avancée du gouverneur de l’État de Borno, Babagana Zulum, à Ja’alta le long de Gajiram jusqu’à Monguno Road, rapporte Sahara Reporter.

Selon les informations, les terroristes ont pris d’assaut le convoi gouvernemental et tué neuf soldats et plusieurs civils. Le rapport de Sahara reporter indique que les civils étaient membres de la Civilian-JTF, qui se rendaient à Baga dans la zone du gouvernement local de Kukawa pour distribuer des produits alimentaires aux personnes déplacées nouvellement réinstallées. Le gouverneur de la région s’est précipitamment rendu sur les lieux de l’attaque en hélicoptère, selon les sources.

A lire aussi: Boko Haram: «personne ne peut m’appréhender, car je fais l’œuvre de Dieu », Abubakar Shekau

«Nous avons été attaqués par les hommes armés qui sont venus avec environ six camions et sept motos. Nous les avons engagés mais ils se sont déjà déstabilisés », a déclaré un soldat cité par Sahara Reporter. «Nous n’avions pas d’autre choix que d’interrompre le voyage et sommes retournés à Maiduguri avec les cadavres des défunts. Environ sept personnes sont mortes immédiatement, mais deux de mes collègues (soldats) sont morts des suites de blessures par balle lorsque nous sommes revenus à Maiduguri », a déclaré le soldat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.