gaetane
Jonathan Daval a tué son épouse Alexia Fouillot: l'avocat général décrit la scène du crime @ Closer

Jonathan Daval a tué son épouse Alexia Fouillot: l’avocat général décrit la scène du crime

Lors du procès de Daval de ce samedi 21 novembre 2020, l’avocat général a dévoilé les raisons qui l’ont poussé à tuer son épouse, Alexia Fouillot.

Le procès de Jonathann Daval touche à sa fin. Ce samedi, les trois magistrats professionnels et les six jurés, cinq femmes et un homme, décident de la sentence. Dans son réquisitoire, l’avocat général a demandé la réclusion criminelle à perpétuité pour l’informaticien.

Jonathann Daval a reconnu avoir tué son épouse Alexia. “Jonathann Daval est un manipulateur, dans la toute-puissance, qui a tué sa femme parce qu’elle voulait le quitter”, a lancé Emmanuel Dupic. Selon lui, rapporte Closer, le soir du drame, “elle lui a signifié (…) qu’elle allait partir et ça, ça n’est pas possible dans la construction de Jonathann Daval”.

D’après l’avocat Général, il s’est agit d’un crime “particulièrement épouvantable”. Le média indique qu’il a également évoqué “une affaire de crime conjugal qui est devenue en raison de la médiatisation extrêmement emblématique”.

La séparation, le départ intolérable, apparaît plausible (…). La place prise par Jonathann dans la famille d’Alexia fait qu’il ne peut pas accepter la séparation, c’est ‘leur gamin’.” “Alexia met fin à la relation” et “le scénario c’était ça, on ne devait pas retrouver le cadavre, Jonathann restait dans cette famille”.

L’Avocat Général

A l’en croire, le départ possible d’Alexia Fouillot est comme “un monde” qui “s’écroule pour Jonathann Daval”. Puis de conclure son réquisitoire: “La vérité n’est pas entendable: c’est épouvantable de tuer une femme parce que vous ne voulez pas qu’elle vous quitte”. Une thèse que n’accepte pas les avocats du meurtrier présumé.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.