Etats-Unis: Trump limoge le chef de l’agence de cybersécurité pour avoir reconnu l’élection «sûre»

@Federal News Network

Alors que l’agence pour la cybersécurité et la sécurité des infrastructures a déclaré que l’élection de 2020 était la plus sûre de l’histoire des États-Unis, Donald Trump a limogé le responsable de cette structure, Chris Krebs, pour une déclaration électorale “très inexacte”.

«La récente déclaration de Chris Krebs sur la sécurité des élections de 2020 était très inexacte, en ce sens qu’il y avait des irrégularités et des fraudes massives, y compris des personnes décédées, ayant voté, des observateurs de vote interdits dans les bureaux de vote, des « problèmes » dans les machines à voter qui ont changé les votes de Trump à Biden, vote tardif et bien d’autres », a tweeté Trump mardi soir, ajoutant que Krebs avait été licencié « avec effet immédiat ».

Techniquement, ce n’est pas Krebs qui a publié la déclaration, mais les organes consultatifs de CISA, le Conseil de coordination du gouvernement de l’infrastructure électorale et le Comité exécutif de coordination du secteur des infrastructures électorales. “Il n’y a aucune preuve qu’un système de vote ait supprimé ou perdu des votes, modifié des votes ou ait été compromis de quelque manière que ce soit”, ont déclaré jeudi les deux organes dans un communiqué publié par CISA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus