Emmanuel Macron: “La France est un pays d’ordre et de liberté, pas de violence gratuite et d’arbitraire”

Emmanuel Macron, président français @Le Dauphiné Libéré
Emmanuel Macron, président français @Le Dauphiné Libéré

Le président Français Emmanuel Macron, s’est exprimé vendredi, sur l’agression de Michel Zecler. Il dénonce des images qui « nous font honte » et demande « une police exemplaire ».

Emmanuel Macron n’est pas resté insensible à la situation du producteur de rap, Michel Zecler, passé à tabac par des policiers Français. “Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables. Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme”, a déclaré Emmanuel Macron.

Demandant une police exemplaire, le Patron de l’Elysée ordonne au gouvernement de lui faire rapidement des propositions pour “réaffirmer le lien de confiance qui doit naturellement exister entre les Français et ceux qui les protègent et pour lutter plus efficacement contre toutes les discriminations”. “Je crois en nos libertés, dont je suis le garant”, ajoute Emmanuel Macron. “La France est un pays d’ordre et de liberté, pas de violence gratuite et d’arbitraire. Les valeurs de la République ne sont pas négociables. Notre responsabilité collective est de les défendre et de les promouvoir”, dit-il.

Les quatre policiers mis en cause dans le passage à tabac, samedi 21 novembre à Paris, d’un producteur de musique, ont été convoqués à l’inspection générale de la police nationale (IGPN), vendredi 27 novembre, et entendus sous le régime de la garde à vue, ce qui leur permet de bénéficier de la présence d’un avocat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus