gaetane
Le Président français Emmanuel Macron © AP Photo / John Thys

Emmanuel Macron donne son avis sur la transition politique au Mali

Pour le président français, Emmanuel Macron, la transition en cours au Mali est militaire, pas démocratique.

L’actualité politique de l’Afrique a été au cœur de l’interview que le président français, Emmanuel Macron, a accordé au média Jeune Afrique. De la Côte d’Ivoire au Sahel, le chef d’Etat français s’est attardé sur la situation politique du Mali. Macron a abordé sans détour la transition politique en cours au pays d’Ibrahim Boubacar Kéita.

A lire Aussi: Mali: tête-à-tête entre l’Imam Mahmoud Dicko et Moussa Mahamat Faki, président de la Commission de l’Union Africaine

Pour le patron de l’Elysée, c’est une “transition militaire, pas démocratique”. « Cela n’a échappé à personne : la transition en cours est militaire, pas démocratique. Notre rôle a été, en lien avec les dirigeants africains, de tout faire pour qu’elle soit la plus courte possible avec un engagement d’élections. C’est ce qui a été acté », a indiqué Emmanuel Macron.

Le président Français note la volonté des nouvelles autorités maliennes à éradiquer le terrorisme qui mine le pays. « Il y a désormais au Mali un président, un Premier ministre et un gouvernement de transition, ainsi que des échéances qui paraissaient acceptables pour tout le monde. Je n’ai donc pas de jugement à porter. Je constate simplement que les autorités de transition ont réitéré leur volonté de lutter avec efficacité contre le terrorisme », dit-il.

A lire Aussi: Chassé de Paris, Guillaume Soro s’adresse à Emmanuel Macron

Le gouvernement de la transition mis en place au Mali, après le renversement du régime d’IBK, mardi 18 aout 2020, a pour président, le colonel Bah N’Daw, Premier ministre Moctar Ouane et le colonel Assimi Goita au poste du vice-président.

6 commentaires
  1. Amadou Yattassaye dit

    Transition militaire ou politique ,ces jeunes n’iront nul part ! Car ils sont téléguidés par des néophytes et des arrivistes

  2. Picasso dit

    Tant que la France ne renoncera pas l’Afrique dans son agenda, les français seront toujours frappés de terrorisme sur tous les plans et de différentes manières. Nous en avons accez. ##France dégage#

  3. Anonyme dit

    Qui t’a dit qu’on a besoin de ton avis. Ferme ta sale gueule là-bas. La transition n’a qu’à être commando. Ce sont avis qui nous conduisent toujours à l’impasse. Par vos leçons anachroniques et vos orientations dans la mauvaise direction, nous sommes dans une spirale infernale, on n’arrive pas à voir le bout du tunnel. Laissez nous apprendre le mécanisme des choses et laissez nous l’apprendre par nous mêmes à travers l’expérience. On en a marre de vos chemins et schémas imposés.

  4. Georges Balandier dit

    Il est dans son droit de donner son avis. Mais cela n’engage que lui. S’il fait pression sur les dirigeants, qu’il sache que le Mali n’accepte pas les pressions car nous ne sommes pas un peuple soumis. Leur stratégie a été connue par les jeunes militaires : écarter à tout prix les militaires afin d’éjecter les Russes du jeu. Le retour en force de la Russie dans le jeu militaire malien fait peur à la France. Mais ils n’ont plus le choix. Macron croyait pouvoir écarter la junte, en complicité avec les marionnettes, pour placer a la tête du Mali les messieurs de la France. Mais hélas!!! Raison pour laquelle il n’a plus qu’à reprocher la Russie et la Turquie de manipuler l’Afrique contre la France. Chose Archie fausse!

  5. Max dit

    C’est pas ton problème nous sommes fatigué de toi et tes pensées irresponsables laisse nous dirigeons nous même.

  6. Maïga dit

    Tu nous laisses respirer 😔 reviens vers ici on a trop de problème en France 💯👌😎

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.