Détournement d’un navire, battant pavillon togolais, au large du Nigéria

Cinq marins d’origine grecque ont été pris en otage par des pirates, qui ont détourné leur navire de ravitaillement au large des côtes du Nigéria.

Selon des responsables grecs, le navire ravitailleur Stelios K naviguait sous pavillon togolais à la fin de la semaine dernière lorsqu’il a été détourné par des pirates dans le golfe de Guinée. Le ministère grec de la Marine et de la Politique insulaire a indiqué que les propriétaires du bateau étaient en pourparlers avec les pirates et que l’équipage serait libéré dans quelques jours.

L’Union panhellénique des marins de la marine marchande s’est toutefois plainte dans un communiqué publié samedi, selon lequel les proches des personnes enlevées n’avaient pas encore réussi à contacter les otages par eux-mêmes. La région du Golfe de Guinée est considérée comme très dangereuse pour les navires à cause de ce genre d’incident qui arrive régulièrement. Les marines des pays de la région ont effectué des exercices pour tenter de trouver le moyen de sécuriser leurs côtes, mais cela n’a apparemment pas encore marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus