Bénin Web TV » Monde » Monde - Sport » Décès de Maradona: les hommages de Ronaldo et Zidane à la légende argentine

Décès de Maradona: les hommages de Ronaldo et Zidane à la légende argentine

Maradona et Zidane

Sur les réseaux sociaux, les acteurs du foot rendent hommage à la légende argentine, Diego Maradona, décédée mercredi à l’âge de 60 ans, des suites d’un arrêt cardio-respiratoire. Les derniers en date sont Ronaldo Nazario et Zinedine Zidane.

Considéré par beaucoup comme le meilleur joueur de tous les temps, la star argentine, Diego Maradona, n’est plus. L’ancienne gloire de Naples s’est éteinte mercredi à l’âge de 60 ans, des suites d’un arrêt cardio-respiratoire. Sujet à de récurrents soucis de santé, le champion du monde 1986 sortait d’une opération au cerveau. L’annonce de sa mort a été un choc pour le monde du foot, et les hommages à l’illustre disparu pleuvent de partout.

A lire aussi: Décès de Diego Maradona : Lionel Messi pleure la mort de son idole

Ancienne gloire brésilienne, Ronaldo Nazario a rendu un vibrant hommage à l’idole de Naples. Le président du club espagnol de Valladolid a affiché sa peine sur Twitter. «Quelle triste journée pour nous, amoureux du football. Notre sport perd l’une de ses plus grandes idoles. Je perds un ami, dont le talent m’a inspiré depuis mon enfance. Que Dieu réconforte ta famille, tes amis et des générations de fans dans le monde», a confié le double Ballon d’Or France Football 1997 et 2002.

A lire aussi: Décès de Diego Maradona: les adieux de Cristiano Ronaldo à la “main de Dieu

Entraîneur du Real Madrid, Zinedine Zidane a aussi réagi à la disparition du champion du monde 1986. Au sortir de la victoire madrilène face à l’Inter Milan (2-0) en Ligue des champions, le technicien français a fait ses adieux à El Pibe de Oro qui laissera à jamais un grand vide dans le monde du football. «C’est une perte énorme pour le monde en général, et pour le monde du football. J’ai la Coupe du Monde 1986 gravée dans ma tête, ce que Maradona a fait là-bas. Je suis sans voix. Aujourd’hui, nous sommes attristés par cette nouvelle», a lâché l’entraîneur de la Casa Blanca, très ému, dans les couloirs de San Siro.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.