Décès de Diégo Maradona: le gouvernement argentin prend d’importantes décisions

Diego Maradona, génie du ballon rond décédé mercredi, a payé cher sa gloire en sombrant dans la drogue et l'alcool, mais cette icône du football, l'égal d'un dieu en Argentine, avait toujours su rebondir
Diego Maradona, génie du ballon rond décédé mercredi, a payé cher sa gloire en sombrant dans la drogue et l'alcool, mais cette icône du football, l'égal d'un dieu en Argentine, avait toujours su rebondir

Le gouvernement argentin a décrété un deuil national de trois (03) jours, suite au décès de la légende de football argentine, Diego Maradona.

C’est un tremblement de terre mondial. La légende du football, Diego Maradona, n’est plus. Surnommé « El Pibe De Oro« (Le gamin en or), l’ex-milieu offensif de l’Argentine s’en est allé, ce mercredi, à l’âge de 60 ans, des suites d’un arrêt cardiaque dans sa maison de Tigre, où il vivait depuis une récente opération à la tête.

A lire Aussi: Décès de Diego Maradona: le monde du football pleure la mort de “la main de Dieu”

En Argentine, le gouvernement a décrété un deuil national de trois (03) jours en mémoire de Diego Maradona. L’UEFA annonce qu’une minute de silence sera observée lors des matchs de Ligue des champions et de Ligue Europa, prévus ce mercredi soir et jeudi. « Un jour, j’espère que nous pourrons jouer au foot ensemble, au ciel. », a déclaré le Roi Pélé.

Né le 30 octobre 1960 à Lanús, Diego Maradona est l’idole du peuple argentin. Il a amené le pays à la finale de 1986. Diego Maradona a aussi laissé des traces en Europe, notamment au Barca, Séville et surtout à Naples, où il a été une légende.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus