Bénin Web TV » Monde » Monde - Sport » Décès de Diego Maradona: le monde du football pleure la mort de “la main de Dieu”

Décès de Diego Maradona: le monde du football pleure la mort de “la main de Dieu”

Diego Maradona, génie du ballon rond décédé mercredi, a payé cher sa gloire en sombrant dans la drogue et l'alcool, mais cette icône du football, l'égal d'un dieu en Argentine, avait toujours su rebondir
Diego Maradona, génie du ballon rond décédé mercredi, a payé cher sa gloire en sombrant dans la drogue et l'alcool, mais cette icône du football, l'égal d'un dieu en Argentine, avait toujours su rebondir

Le monde du football a rendu hommage à la légende argentine, Diego Armando Maradona, décédé ce mercredi d’un arrêt cardiaque, à l’âge de 60 ans.

Deuil dans le monde du football. La star argentine, Diego Maradona, n’est plus. L’ancienne gloire de Naples s’est éteinte ce mercredi à l’âge de 60 ans. Récemment opéré “avec succès” au cerveau, le champion du monde 1986 a rendu l’âme, des suites d’un arrêt cardio-vasculaire. Sa mort a laissé sans voix la planète foot, et les réactions se succèdent sans interruption. Le Napoli a été le premier à réagir au décès de la légende du club de Sao Paolo. Maradona y a joué de 1984 à 1991, remportant notamment deux titres de champion d’Italie et une Coupe UEFA

L’hommage de la fédération argentine, avec qui Maradona a notamment gagné la Coupe du monde 1986 au Mexique.

L’hommage d’Argentinos Juniors, le premier club professionnel de Maradona.

L’hommage de Boca Juniors, avec qui Maradona avait été champion d’Argentine en 1981 avant d’y finir sa carrière de joueur.

L’hommage des Newell’s Old Boys, l’avant-dernier club de Maradona.

L’hommage de River Plate, le grand rival de Boca, où Maradona n’a jamais joué

L’hommage du Barça, où Maradona a joué de 1982 à 1984.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.