gaetane
@AFP

Crise ivoirienne: Macron appelle Ouattara à se réconcilier avec Gbagbo et Bédié

Sur Jeune Afrique, le président français, Emmanuel Macron, a appelé à la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire.

L’actualité sociopolitique ivoirienne a été au cœur de l’interview accordée à Jeune Afrique par Emmanuel Macron. Le chef d’Etat Français a confirmé le départ de Guillaume Soro du territoire Français et déclaré que Ouattara s’est présenté à la dernière élection présidentielle par devoir absolu, n’ayant plus d’autres solutions. Connu pour sa proximité avec Alassane Ouattara, le chef de l’Hexagone a fait un appel de pied à son homologue ivoirien.

A lire Aussi: 3e mandat: Emmanuel Macron pense que Alassane Ouattara n’avait pas une autre solution

Macron invite Alassane Ouattara à œuvrer pour la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire. Il voudrait que le chef de file de RHDP, le parti au pouvoir, se réconcilie avec les grandes figures de l’opposition ivoirienne, dont les deux anciens présidents, Laurent Gbagbo et Henri Konan Bédié. Une invite qui tombe au bon moment, dira-t-on.

Une réconciliation difficile

Proclamé vainqueur de la présidentielle du 31 octobre 2020 par le Conseil constitutionnel avec la majorité absolue (94,27%) dès le premier tour, Alassane Ouattara a invité son principal opposant, Henri Konan Bédié, à un dialogue franc et sincère. Les deux hommes se sont rencontrés au Golf hôtel d’Abidjan pour une prise de contact, laissant entendre qu’ils se verront très prochainement pour un dialogue de fond.

A lire Aussi: Guillaume Soro indésirable à Paris, Emmanuel Macron le confirme

En attendant ce dialogue, l’opposition qui a créé le Conseil National de Transition, a fixé certaines conditions, dont l’invalidation du scrutin du 31 octobre, avant d’aller à la table de négociation. Une chose que le pouvoir en place, qui accuse l’opposition d’être à l’origine des troubles, n’accepterait surement pas.

3 commentaires
  1. AQUEREBURU ZAC PATRICE dit

    Pourquoi il tend la Main à ces Potentiels Assassins ? Si j’étais OUATTARA, j’allais tuer ces Gens-là, VITE & BIEN.Je m’excuse de la cruauté du Terme: car Dieu ne veut la Mort du Pécheur, mais sa Conversion.De facto, l’Opposition Ivoirienne est dans une Posture de Xénophobie, de Haine gratuite, et de Guerre Civile. En Afrique Francophone, cet Amour de toujours pardonner, nous fragilise, nous ridiculise et, in fine, nous fera disparaître, un jour….

    Venite et videte. Nota bene: Selon le Dictionnaire LAROUSSE:La xénophobie est une « hostilité à ce qui est étranger », plus précisément à l’égard d’un groupe de personnes ou d’un individu considéré comme étranger à son propre groupe (endogroupe).Principalement motivée par la peur de l’inconnu et de perdre sa propre identité, elle se détermine selon la nationalité, l’origine géographique, l’ethnie, la race présumée (notamment en fonction de la couleur de peau ou du faciès), la culture ou la religion, réelles ou supposées, de ses victimes, sous l’influence de croyances populaires. Elle peut se manifester par l’exaltation de la culture de son endogroupe, à travers certaines formes de nationalisme par exemple, et le dénigrement, le rejet voire la destruction de la culture du ou des groupes étrangers, ou des agressions verbales ou physiques des membres de ce groupe, pour assurer la pureté présumée de l’identité de l’endogroupe. Les attitudes xénophobes sont considérées comme une violation des droits de l’homme et condamnées…

  2. Anonyme dit

    Pourquoi vous ne relayez pas ce qui a été vraiment dit ?. Heureusement que je suis allé voir sur rfi tout son commentaire

  3. Anonyme dit

    Relayer les faits tels qu ils sont

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.