Corée du Nord: Kim Jong Un exécute un trader pour la baisse de la valeur de la monnaie locale

Le dirigeant nord-coréen a fait exécuter un riche trader à la suite de la dépréciation de la monnaie du pays. Cette nouvelle a été rapportée par le Daily NK, basé à Séoul.

Selon le média, le taux de change a chuté de près de 20%, passant de 8 300 à 8400 wons nord-coréens à un dollar fin septembre à 6 900 à 7 000 wons au début du mois. Et une source en Corée du Nord a déclaré que le won avait grimpé de 37,5% par rapport au yuan chinois, passant de 1 200 wons début octobre à 750 wons à la fin du mois. « Quelqu’un a probablement provoqué artificiellement le renforcement du won afin d’acheter d’énormes quantités de devises à un prix bon marché », a indiqué le professeur Kim Byung-yeon de l’Université nationale de Séoul.

Selon plusieurs médias, la chute de la monnaie nord-coréenne face au dollar américain, aurait mis en colère le leader du pays, Kim Jong Un, qui aurait ordonné l’exécution du trader qui serait le principal responsable de la chute de la valeur monétaire. Cette information n’a toutefois pas été confirmée car les informations depuis la Corée du Nord sont très censurées. Certains experts pensent que le blocus frontalier de la Corée du Nord a rendu impossible l’accès à des devises étrangères. La Corée du Nord a eu un comportement hystérique à propos des produits extérieurs qui, selon elle, pourraient, d’une manière ou d’une autre, être contaminés par le coronavirus et laisse même l’aide alimentaire de la Chine intacte.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus