gaetane
Alain Orounla, ministre porte parole du gouvernement

Bénin – Tournée présidentielle: Alain Orounla fait le point de la 1ère phase

Le ministre de la télécommunication et des postes a tenu, ce jeudi 19 Novembre 2020, un point de presse au cours duquel il a présenté l’ossature de la première phase de la tournée de Patrice Talon.

Dans une conférence de presse de restitution tenue ce jeudi, le porte-parole du gouvernement, Alain Orounla, a présenté aux professionnels des médias, la quintessence de la tournée du président de la république, Patrice Talon, dans 11 communes du pays.

A Lire aussi: Bénin: le promoteur d’une maison de prostitution présenté au procureur

Dans sa restitution, Alain Orounla est revenu sur l’objectif de la tournée entamée depuis le jeudi 12 Novembre dernier, par le numéro 1 béninois à l’intérieur du pays.

Contrairement à une certaine opinion qui a tôt fait de dire que le président de la République est entré dans une campagne électorale précoce pour sa réélection à la tête du pays, le ministre de la communication a insisté sur le fait qu’il s’agit d’une tournée de reddition de comptes.

Le ministre de la communication est ensuite revenu sur les points saillants des discours du président de la République devant les populations des communes parcourues et les promesses et engagements faits par le chef de l’Etat.

A en croire l’autorité ministérielle, les échanges entre Patrice Talon et les populations ont été sincères, directs et empreints de solennités. Il n’a pas manqué de mettre l’accent sur la ferveur qui a caractérisé l’accueil réservé au premier des béninois dans toutes les communes.

Une première étape qui a pris en compte 11 communes…

Annoncé dans 54 communes du pays, Patrice Talon a parcouru, en six jours, 11 communes. Cette première phase de la tournée nationale du chef de l’Etat a été essentiellement consacrée à la partie septentrionale du pays.

Ainsi, au cours de cette phase, le président de la république a parcouru successivement les communes de savè, Tchaourou, Parakou, Kalalé, Nikki, Bembèrèkè, Malanville, Matéri, Cobly, Djougou et Bassila,

Les points forts de la tournée du chef de l’Etat…

L’accueil dans les différentes communes parcourues par le chef de l’Etat a été celui des grands jours. Chaleureusement accueilli, le numéro 1 béninois a eu, avec les représentants des populations des communes traversées, des échanges qu’il a voulu interactifs.

Après la présentation du bilan de sa gouvernance depuis 2016, le président de la République a accueilli favorablement les doléances portées à sa connaissance par les autorités locales ou les représentants des associations de développement.

Par endroit, le chef de l’Etat a pris des engagements. Le moment fort de la tournée est la demande de pardon de Patrice Talon aux populations de Tchaourou. Le souhait de se réconcilier avec son ami et frère aîné, Boni yayi, à Parakou, a été également l’un des moments forts de la tournée du président de la République.

Le numéro 1 béninois a également annoncé la délivrance du récépissé du parti en gestation, “Les Démocrates”, et l’ouverture de l’élection présidentielle de 2021 à tous les grands partis du pays.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.