gaetane
Candide Azannai - Ancien ministre Ph: Bénin Times

Bénin: la cinglante réponse de Candide Azannaï à un internaute qui lui demande de l’argent

L’ancien ministre Candide Azannaï remonte les bretelles à un internaute qui lui demande un transfert d’argent Momo. Comme à son habitude, il est allé de la manière la plus forte pour recadrer le concerné.

Suite à une publication dans laquelle il invite les internautes à suivre via YouTube, son entretien intitulé “L’ÉCLAIRAGE DU LEADER”, Candide Azannaï a reçu plusieurs commentaires. Au nombre de ceux-ci, il y a celui d’un internaute qui lui demande de l’argent. “Pas de forfait prégo (prédisent, Ndlr). Partager avec nous des momo”, a-t-il écrit. Les minutes qui ont suivi, le président de Restaurer l’Espoir (RE), Candide Azannaï, a apporté une cinglante réponse.

A lire aussi : Candide Azannaï : “La tournée de Talon est une vaine tentative visant à l’amnésie”

Vous savez c’est très déshonorant pour vous d’écrire de pareilles choses ici. C’est inapproprié et inadmissible.
Vous continuez et je vous bloque et supprime de pareilles contre exemples.
Cessez de prêter flan aux salissures des gens qui vous traitent de ce que vous n’êtes pas. Distribuez des momo ! Pour quelle raison ?
Sortez de toute banalisation de vous même.
Voilà.

Candide Azannaï

Partage d’argent via transfert Mobile Money, c’est la nouvelle trouvaille sur la toile au Bénin depuis quelques semaines. Tout a commencé avec l’artiste Zeynab qui a répondu spontanément à l’appel à l’aide d’un de ses fans. Ce dernier avait demandé à l’artiste de lui faire un transfert d’argent parce qu’il serait vraiment dans le besoin. Depuis, c’est devenu un challenge, presque sur toutes les pages d’artistes, des internautes en font la demande à longueur de journée. Si certains artistes se sentent agacés et répondent par la négation, d’autres font parler leur cœur.

2 commentaires
  1. Ogoubi dit

    Ceux qui répondent favorablement contribuent à la clochardisation de notre jeunesse don’t une bonne frange reste nostalgique des dix ans de corruption du régime Yayi. Merci Azannaï.

  2. Prince Alan dit

    En voilà une bonne réplique sinon comment comprendre que des jeunes restent là à quémander à longueur de journée. Il faut bien quelqu’un pour les récadrés, ces nouveaux clochards.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.