gaetane
Kamal Radji et Camille Makosso @ Montage

Bénin: Camille Makosso demande un débat contradictoire avec Kmal Radji, les raisons

Le révérend pasteur Camille Makosso a répondu au tacle de Kmal Radji qui lui reproche d’avoir lancé un défi aux féticheurs et sorciers béninois. Mais cette fois-ci, le maimailleur va plus loin et demande un débat contradictoire.

Le général Makosso a précisé les objectifs de sa venue au Bénin dans un direct sur sa page Facebook. “Je vois des gens qui font de longue publication, des publications de 3 à 4 pages. Toi tu penses que j’ai le temps de lire ça?”, dit-il en faisant référence au slameur Kmal qui fustige sa venue au Bénin si l’objectif est de dénigrer les valeurs culturelles.

Comme à ses habitudes, depuis l’annonce de la venue de Makosso, Kmal Radji a enchaîné des publications sur sa page Facebook. “Le pays qu’on appelle Bénin, dont tu entends parler, est le réservoir des valeurs africaines. Seul pays que la bêtise de l’aliénation n’a pas encore complètement atteint. Nous avons défini la paix religieuse avec les autres sans renier notre héritage culturel contrairement à Vous qui avez tôt fait de singer l’homme blanc et ses valeurs.”, a écrit Kmal Radji.

Selon Makosso, quand un étranger arrive dans un pays, la première des choses est de lui souhaiter la bienvenue.

“Tu veux affronter le général dans un débat, tu trouves une télévision, tu leur demandes de contacter le Général Makosso. Je veux avoir un débat avec lui sur les choses qu’il a eu à dire. Maintenant toi et moi on se rencontre sur un plateau télé et puis je t’humilie. Comme on ne t’a jamais humilié dans un débat”.

Camille Makosso

Pour rappel, le sulfureux Camille Makosso est annoncé à Cotonou les 19 et 20 décembre 2020 pour une opération de transfert de richesse. Après l’annonce de cette nouvelle sur sa page Facebook, le pasteur a été taclé par un internaute qui ne croit pas au transfert de richesse.

Question: si le Benin avait un véritable pouvoir il serait la première puissance en Afrique“, a répondu Makosso. Comme si cela ne suffisait pas, il s’en prend aux féticheurs et sorciers béninois.

“Et quand tu vas dans le faux, tu l’annonces pas. Dites aux féticheurs et sorciers du Benin que le général de Dieu arrive pour annoncer leur mort”

Camille Makosso

En réponse à Makosso, Kmal Radji a demandé à Golfe Télévision de se prêter au jeu. “Golfe télévision donnez-lui un plateau et invitez-nous pour un débat. Ta marmaille là c’est le mensonge et la spécialité de changer de discours”, a-t-il indiqué.

En attendant que Camille Makosso apaise les tensions avant sa venue au Bénin, reste à savoir si ce débat contradictoire aura vraiment lieu.

1 commentaire
  1. walibui dit

    regardez moi ces deuc tocards en manque de reconnaissance, l’un avec son vilain afro d’aigri, l’autre sa grande gueule

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.