Categories: Bénin - Politique

Bénin: André Okounlola justifie la suspension de Jean-Michel Abimbola du BR

Depuis quelques jours, Jean-Michel Abimbola, 1er Secrétaire Général Adjoint du BR a été blâmé par le parti. A l’occasion d’une visite rendue à Séfou Fagbohoun ce dimanche 22 novembre 2020, André Okounlola a expliqué les raisons de cette décision.

On en sait désormais un peu plus sur les raisons de la suspension du ministre Jean-Michel Abimbola du Bloc Républicain. Selon le député André Okounlola qui a conduit la délégation du parti chez Séfou Fagbohoun, la décision de blâmer Jean-Michel Abimbola est fondée sur la base des résultats issus des investigations faites au lendemain de l’échec de Karamath Fagbohoun à la reprise de l’élection du maire d’Adja-Ouèrè. “Les résultats de ces investigations ont montré qu’il fallait quand même sanctionné les gens pour que le parti soit stable”, a-t-il déclaré.

A lire aussi : Bénin – Mairie d’Adja-Ouèrè: Karamath Fagbohoun éjectée, Cyrille Adégbola élu

Selon les dires du député, certains conseillers du BR ont délibérément choisi de ne pas suivre la consigne du parti. Cerise sur le gâteau, ces frondeurs ont comme parrain le ministre Jean-Michel Abimbola. “Le fait d’être membre d’un parti politique et que la direction du parti prenne la décision de dire voilà la droite, il faut aller, et qu’ils décident délibérément d’aller faire autre chose et qu’ils aient comme parrain le ministre Abimbola, le parti ne peut pas être muet par rapport à ça”, a expliqué André Okounlola.

“Les frondeurs sont venus du Rnd”

Plus loin dans ses explications, le député André Okounlola a précisé que les conseillers frondeurs viennent de l’ancien parti « Rassemblement national pour la démocratie » (Rnd) de Jean-Michel Abimbola pour adhérer à la création du BR. “Tous ceux là qui ont refusé aujourd’hui d’aller dans la direction du parti sont malheureusement des gens qui sont venus du Rnd, l’ancien parti de Jean-Michel Abimbola”, a précisé André Okounlola.

Pour lui, ces conseillers étant proches du ministre Jean-Michel Abimbola ne peuvent pas agir de la sorte sans son avis. Il est donc désormais clair que Jean-Michel Abimbola a été sanctionné à cause de la fronde de certains conseillers BR dirigée contre l’ex-maire Karamath Fagbohoun, fille de Séfou Fagbohoun, à Adja-Ouèrè.

Voir les commentaires

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.