Categories: Bénin - Politique

Bénin – Affaire démission à l’UP: une tentative de chantage sur Bruno Amoussou, selon des jeunes du parti

Les jeunes membres de l’Union Progressiste (UP) dans le 12e arrondissement de Cotonou ont réagi, suite à l’affaire de démission d’un militant du parti. Selon ces membres, il ne s’agirait que d’une tentative de chantage au président du parti, Bruno Amoussou.

Alors que les questions se posent en ce qui concerne la démission annoncé d’un militant du parti pro-gouvernemental (UP), une autre version des faits vient déballer au grand jour une conspiration orchestrée par le militant concerné pour piéger le président de la plateforme, Bruno Amoussou, afin de le faire chanter. Approché par notre rédaction, des jeunes du quartier AKOGBATO, puisque c’est de cette localité qu’il est question, « invitent le président Bruno AMOUSSOU à ne pas céder aux chantages, dont le seul but est de de s’attirer une lumière sur soi pour bénéficier de certains avantages ».

Pour eux, il faut « laisser s’exprimer la base pour le choix de ses représentants de façon démocratique et ne pas parachuter de militants en guise d’une récompense dans le but de le faire rester au sein du parti ; car on ne force jamais un joueur qui veut changer de club à rester ». Il va sans dire que le problème actuel au sein de l’Union Progressiste, ayant provoqué ce tôlée, ne pourrait être qu’une sorte de guerre de positionnement et ou de reconnaissance.

Publié par

Ce site utilise des Cookies pour vous fournir une meilleure expérience utilisateur.