gaetane
Le président ivoirien Alassane Ouattara reçu par Emmanuel Macron à l'Elysée, le 31 août 2017. © REUTERS/Kamil Zihnioglu

3e mandat: Emmanuel Macron pense que Alassane Ouattara n’avait pas une autre solution

Pour le président Français, Emmanuel Macron, Alassane Ouattara s’est présenté au scrutin du 31 octobre 2020 par devoir absolu. Il n’avait plus d’autres solutions.

Interrogé par Jeune Afrique sur la candidature d’Alassane Ouattara, le chef d’Etat Français, Emmanuel Macron, n’a pas lésiné avant de donner son point de vue. A l’en croire, Alassane Ouattara n’avait plus d’autres solutions que de se présenter au scrutin du 31 octobre dernier.

A lire Aussi: Guillaume Soro indésirable à Paris, Emmanuel Macron le confirme

« Je pense vraiment qu’il s’est présenté par devoir. Dans l’absolu, j’aurais préféré qu’il y ait une autre solution, mais il n’y en avait pas », a fait savoir Macron avant d’inviter le président ivoirien à « œuvrer pour la réconciliation, de faire les gestes, d’ici aux élections législatives, pour pacifier son pays ».

Avant la dernière élection présidentielle, Alassane Ouattara avait, dans un premier temps, déclaré qu’il ne se présenterait plus aux élections, désignant son premier ministre d’alors, Amadou Gon Coulibaly, comme son dauphin. Mais ce dernier a tragiquement perdu la vie, des suites d’un AVC, à quelques mois de la présidentielle. Alassane Ouattara a alors changé de veste, annonçant sa candidature pour un troisième mandat. Malgré la contestation de l’opposition, il est resté campé sur sa position et a été proclamé vainqueur avec 94,27% voix par le Conseil Constitutionnel.

1 commentaire
  1. Alexis Bayipne dit

    Quand le candidat les arrange , ils trouvent toutes les raisons farfelues .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.