Côte d'Ivoire @ Google

Violences en Côte d’Ivoire: les Etats-Unis brisent le silence

Dans un message, l’ambassade des Etats-Unis en Côte d’Ivoire a appelé tous les ressortissants américains vivant dans le pays à la vigilance en cette période de violences électorales.

La Côte d’Ivoire traverse une période sensible marquée par de multiples formes de violence après l’appel à la désobéissance civile lancé par l’opposition et le boycott actif de la présidentielle. A Dabou, des affrontements intercommunautaires ont fait au moins 16 morts et une soixantaine de blessés.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire: la date d’inhumation du ministre Sidiki Diakité connue

Très inquiète pour ses ressortissants vivant en Côte d’Ivoire, l’ambassade des Etats-Unis à Abidjan les a appelés à s’armer de vigilance en cette veille électorale. Elle leur recommande “d’éviter les grandes foules et de rester vigilants”. Cette mesure est la conséquence des appels “lancés pour que des actes de désobéissance civile s’intensifient, y compris des barrages routiers, des perturbations de la circulation et des manifestations, dans toute la Côte d’Ivoire à partir du lundi 26 octobre.”, rappelle le texte.

Avant les USA, la France avait appelé ses ressortissants à s’armer de vigilance et ne surtout pas se mêler aux manifestations ni de la mouvance ni de l’opposition en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.