gaetane
Al Jazeera

Traité sur l’interdiction des armes nucléaires: le Japon refuse de ratifier le document

Le Japon, seul pays sur lequel deux bombes nucléaires ont été lancées (Hiroshima et Nagasaki), a déclaré lundi qu’il ne participerait pas au Traité sur l’interdiction des armes nucléaires (TPNW), qui doit entrer en vigueur en janvier 2021, rapporte Prensa Latina.

La déclaration a été faite par le secrétaire général du gouvernement japonais, Katsunobu Kato, qui a indiqué que son pays a une approche différente sur le TPNW qui consiste à « avancer de manière cohérente et réaliste vers le désarmement nucléaire et en même temps soutenir et renforcer la détente nucléaire ».

A lire aussi: Japon: Yoshihide Suga élu premier ministre dans un contexte de gros défis à relever

Selon l’agence de presse Spoutnik, le document approuvé par l’écrasante majorité des pays du monde sera un engagement politique sans équivoque pour réaliser et maintenir un monde exempt d’armes nucléaires. L’agence de presse russe a ajouté que les bombardements atomiques par les États-Unis sur Hiroshima et Nagasaki les 6 et 9 août 1945, respectivement, ont tué plus de 120 000 personnes et causé des séquelles à 130 000 autres, en plus de la destruction totale des deux villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.