Quatre marins chinois kidnappés au Gabon libérés au Nigeria © afrique.lalibre

Togo: attaque d’un pétrolier par des pirates au large de Lomé

Un navire battant pavillon de Hong Kong a été attaqué dans le golfe de Guinée au large du Togo, a annoncé dimanche la société Dryad Global spécialisée dans la gestion des risques de sécurité maritime.

« Les rapports indiquent que le pétrolier PTI Nile (OMI: 9747338) a été abordé à environ 115 Nm [milles marins] au sud de Lomé [la capitale du Togo] », a déclaré la société dans un communiqué. La société a également déclaré que le navire était resté stationnaire à l’endroit où l’incident allégué avait eu lieu, rapporte Sputnik.

A lire aussi: Six marins enlevés par des pirates dans les eaux du Bénin

“Bien que les détails précis concernant la nature de l’attaque et le bien-être de l’équipage restent flous, cet incident est le deuxième incident dans les 24 heures dans la zone élargie du golfe de Guinée après une interruption d’un mois d’incidents graves en mer”, ajoute le communiqué. La société fait référence à l’incident de samedi lorsque le pétrolier de gaz naturel liquéfié Methane Princess a été attaqué dans le Golfe peu après avoir terminé les opérations de chargement au large de la ville portuaire de Malabo en Guinée équatoriale. Un membre d’équipage a été pris en otage.

Le golfe de Guinée est la région la plus active et la plus riche en pétrole d’Afrique. L’activité des pirates dans la région a augmenté ces dernières années, ce qui a poussé le Nigéria, le Ghana, le Bénin, le Togo et d’autres régions environnantes à mettre en place une opération de coordination navale pour lutter contre le phénomène.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.