Drapeau de France

Terrorisme et Coronavirus: la France n’est plus un pays “sûr”

La France a subi ces derniers temps des attaques terroristes à répétition et est frappé de plein fouet par une seconde vague d’infections au Coronavirus qui évolue de façon galopante.

Coronavirus, attaques terroristes ! La France est submergée par presque tous les maux du monde ces dernières semaines et les autorités du pays semblent dépassées par les événements. Aujourd’hui en France, les citoyens et les résidents sont sur le qui-vive à tout moment pour ne pas se faire surprendre et charcuter par un terroriste au nom de Dieu. D’un autre Côté, on ne peut d’ailleurs plus vivre normalement en France car désormais tout le monde est « en prison » (effet confinement). Pour sortir, il faut demander la permission.

A lire aussi: France: une attaque au couteau déjouée à Paris, l’agresseur neutralisé

La France n’est plus un pays sûr et il faut avoir l’honnêteté de le reconnaître. Les dirigeants du pays prennent des décisions presqu’à l’emporte-pièce au gré des événements. Rien n’est anticipé, aucune préparation dans une guerre sur deux fronts et qui ne fait que s’aggraver par les différentes attitudes de dirigeants trop fiers pour reconnaitre des erreurs et tenir compte de recommandations de leur propre classe politique face à deux fléaux qui risquent de les emporter dans une situation plus désastreuse que ça ne l’est actuellement.

La France n’est pas loin du Sahel

La France s’est toujours précipitée de peindre en rouge les pays africains dès qu’un attentat se produit, un enlèvement ou même une répression de manifestation. Les cas du Mali, Niger, Burkina Faso ou encore même du Bénin placé en zone rouge pour un enlèvement de français survenu sur le territoire. Mais que dire des attaques terroristes répétées sur le territoire français, de la répression violente et sanglante des « gilets jaunes » ou encore de la recrudescence du Coronavirus qui décime le peuple ?

La France vit des heures sombres et vivre dans ce pays aujourd’hui c’est vivre emprisonné non seulement par le Coronavirus, mais aussi par la peur d’être poignardé, décapité ou de partir en plusieurs morceaux à cause d’une bombe posée par un « fou de Dieu ». Certes, le Mali, le Niger ou le Burkina Faso connaissent leur lot de terreur, mais si ces pays sont dans le cercle rouge, la France y est également aujourd’hui, et bien au milieu.

1 commentaire
  1. Micky dit

    😂😂😂. Eux qui aiment mettre les pays des gens en rouge là. Je me demande dans quelle couleur ils se mettent eux même. 😂😂😂 Même le Mali est plus sûr que la France aujourd’hui, y’ a même pas de couleur pour eux. Ils faut qu’ils sachent que l’arrogance n’amène nul part de bon

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.