SKelly-Arafat-Debordo

S.Kelly: «C’est moi j’ai mis Arafat, Serge Beynaud et Debordo dans la musique»

Connu pour ses frasques sur les réseaux sociaux, S.Kelly en a encore remis une couche cette semaine. L’artiste ivoirien confie avoir initié DJ Arafat et Serge Beynaud au coupé-décalé.

Considéré comme l’un des porte-flambeaux du mouvement couper-décaler à l’International grâce à ses titres à succès tel que « Ps One Konami », « La Dindane » et « Ma copine est Kpata », SKelly est aussi connu pour ses frasques sur les réseaux sociaux. Récemment sorti de prison après quelques jours passés en maison carcérale pour offense au président ivoirien Alassane Ouattara, le chanteur a trouvé un nouveau passe-temps: s’attaquer aux sommités du coupé-décalé.

A lire aussi : Togo : décès de l’ancien président de l’Assemblée nationale Fambaré Ouattara Natchaba

“Un fou qui à trois maison”

Dans une interview accordée cette semaine à la 3 (la troisième chaîne nationale ivoirienne) et relayée par Opera News CI, le polémiste a affirmé que c’est grâce à lui que Dj Arafat (mort), Serge Beynaud et Debordo ont fait de la musique et que le coupé-décalé existe encore en Côte d’Ivoire.

C’est moi j’ai mis Arafat, Serge Beynaud et Debordo…, dans la musique. Roland le Binguiste n’était pas dans le showbiz. Il a été rapatrié de la France. J’ai voulu l’aider en le mettant comme mon manager… Je suis celui qui a permis que le Coupé-décalé existe en Côte d’Ivoire. Tous les Siro là voulaient pas de cette musique. Mais aujourd’hui je les soutiens.», avait-il martelé.

A lire aussi : “C’est la plus grosse arnaque”;: la sœur de Cristiano Ronaldo après le test positif de CR7

Puis d’ajouter que Eddy n’était pas son frère et de répondre à ceux qui pensent qu’il est fou: «Eddy n’est pas mon frère. La preuve je suis clair il est noir. Les gens pensaient que j’allais insulter Annie, non elle travaille bien…un fou qui a trois maison…».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.