gaetane
Mahougnon KAKPO, ministre des Enseignements secondaire, technique et de la Formation professionnelle © Présidence Bénin

Relance de l’EFTP: 1000 artisans formés par le gouvernement

Le gouvernement de la rupture a mis en formation depuis le lundi 19 Octobre 2020, 1000 artisans et maîtres artisans dans le cadre de la relance de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels (EFTP).

Dans l’objectif de renforcer les capacités technologique et andragogique des artisans et maîtres artisans, il est organisé depuis le lundi 19 octobre 2020 sur toute l’étendue du territoire national, une formation programmée de 1000 artisans et maîtres artisans dans leurs domaines de compétences.

A Lire aussi: Bénin ; Débat sur le parrainage: passe d;arme entre Tiando et Vlavonou

Pour cette formation organisée au bénéfice des 10 métiers les plus en vue, les artisans et maîtres artisans sont répartis dans 15 centres de formation dont 5 centres pour le secteur privé.

Dans la journée du mercredi 21 octobre 2020, une délégation gouvernementale co-conduite par les ministres Mahougnon KAKPO des Enseignements Secondaire, Technique et de la Formation Professionnelle, et Modeste Tihounté KEREKOU des Petites et Moyennes Entreprises et de la Promotion de l’Emploi a visité 4 sites de formation de ces artisans et maîtres artisans.

Il s’agit du Lycée Technique Coulibaly, du Lycée Technique et Professionnel de Kpondehou, du Centre de Perfectionnement du Personnel des Entreprises (CPPE) et du Lycée Technique et Professionnel de Porto-Novo pour échanger, sensibiliser et encourager les bénéficiaires du programme.

Il n’y a pas de développement durable sans la formation professionnelle“, a fait savoir le Ministre Mahougnon KAKPO. Selon lui, il est prévu dans la Stratégie Nationale de relance de l’Enseignement et la Formation Techniques et Professionnels (EFTP), le renforcement du rôle du secteur privé et du monde professionnel à tous les niveaux de gouvernance de l’EFTP.

C’est donc le plan d’urgence pour la mise en œuvre de cette stratégie qui a permis de programmer cette formation qui permettra aux artisans de bénéficier du Certificat de Qualification Professionnelle (CQP).

Le Gouvernement ayant rénové tout le système, il n’y a plus de cérémonie de libération ou de remise de diplôme de fin d’apprentissage en République du Bénin. “Avec le Certificat de Qualification Professionnelle, les artisans et maîtres artisans peuvent, s’ils le souhaitent, aller au Certificat d’Aptitude Professionnel, à une licence professionnelle et autres”, a précisé l’autorité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.