Dakpè Sossou, député de la 8è législature, membre de la mouvance présidentielle @capture YouTube

Prix du parrainage au Bénin: Abraham Zinzindohoue prend la défense de Dakpè Sossou

Lors de la rencontre tenue entre la Commission électorale nationale autonome et les députés, la déclaration du parlementaire Dakpè Sossou a suscité une grosse polémique. Réagissant à ladite polémique ce dimanche sur radio Bénin, Abraham Zinzindohoué a pris la défense du député.

La déclaration tendancieuse de Dakpè Sossou sur la possibilité de marchandage du parrainage, était de “l’humour”. C’est ainsi qu’Abraham Zinzindohoué, ex-député et membre fondateur de l’Union Progressiste (UP), qualifie les propos à polémique de Dakpè Sossou, qui voulait savoir à combien le parrainage pourrait être négocié.

A lire aussi : Bénin: combien peut coûter un parrainage? Voici la réponse de Tiando à Dakpè Sossou

C’était de l’humour, tout ce qu’il a dit, c’était de l’humour. Ne prenez pas les mots au premier degré.

Abraham Zinzindohoué

Si pour Abraham Zinzindohoué, c’était de l’humour, cela n’a pas semblé amusé certaines personnes qui ont donné de la voix pour dénoncer la chose. C’est le cas de Geneviève Boko Nadjo, vice-présidente de la Céna, qui a été amère sur le sujet. Elle trouve dommage les propos du député Dakpè Sossou, à un moment où la moralisation de la vie publique est mise en avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.