gaetane
Logo de la Céni en Guiné[email protected]

Présidentielle en Guinée Conakry: la CENI enregistre deux démissions

Marie Hélène Sylla et Diogo Baldé, respectivement directrice du département démembrements et directeur adjoint du département opérations de la CENI, ont annoncé jeudi, leur démission de l’institution.

“Compte tenu de graves anomalies constatées dans la procédure de totalisation des résultats du scrutin du 18 octobre 2020 et du fait que nos observations pour garantir la transparence, la fiabilité et la sincérité des résultats dudit scrutin ne soient pas prises en compte, nous avons décidé de nous retirer des travaux de la commission de totalisation de la CENI, ce à compter de ce jeudi 22 octobre 2020 matin”, détaillent Marie Hélène Sylla et Diogo Baldé, respectivement directrice du département démembrements et directeur adjoint du département opérations de la CENI.

A lire Aussi: Guinée: Alpha Condé remporte l’élection présidentielle (CENI)

Leurs démissions interviennent dans un contexte où les regards sont tournés vers la CENI qui a commencé la proclamation des résultats provisoires de la présidentielle du 18 octobre 2020 depuis mardi dernier. Ces démissions risquent de renforcer la position de l’opposant Cellou Dalein Diallo et ses partisans qui dénoncent la falsification des résultats par la CENI.

Majorité absolue pour Alpha Condé

Au total, les résultats provisoires de 37 circonscriptions de l’intérieur sur les 38 que compte la Guinée ont déjà été publiés par la CENI depuis mardi, représentent plus de cinq millions des 5,41 millions d’inscrits. De ces résultats, le président sortant, Alpha Condé, l’emporte avec plus de 2,4 millions des voix sur environ 3,9 millions d’exprimés, distançant son principal challenger, Cellou Dalein Diallo (environ 1,2 million de suffrages).

A lire Aussi: Guinée: escalade des violences post-électorales dans l’attente des résultats

En attendant les derniers résultats provisoires et l’annonce du cumul national, on note des manifestations meurtrières dans plusieurs localités de la Guinée. Une dizaine de personnes a été tuée, selon la presse locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.