gaetane
7Info

Présidentielle en Côte d’Ivoire: plusieurs incidents rapportés ce samedi 31 octobre 2020

De sources sécuritaires, plusieurs incidents en rapport avec la présidentielle, ont été enregistrés dans la matinée de ce samedi 31 octobre 2020, dans plusieurs villes de Côte d’ivoire.

Les ivoiriens votent ce samedi dans un climat de tension. Outre les évènements dramatiques enregistrés à la veille de l’élection présidentielle, des incidents ont éclaté ce samedi dans plusieurs villes du pays. Selon Jeune Afrique, citant des sources sécuritaires, à Abidjan, notamment dans les quartiers de Riviera M’Badon, Aboboté ou encore Anono, des manifestants ont tenté de barrer des routes avant d’être dispersés par les forces de l’ordre.

A lire Aussi: Côte d’Ivoire – Présidentielle: les bureaux de vote ouvrent sous tension

Selon la même source, À Yamoussoukro, la capitale, l’accès au quartier des 220 Logements, où des affrontements entre jeunes et policiers ont eu lieu vendredi, était toujours impossible. À Abengourou, dans l’est du pays, des manifestants ont tenté d’incendier le commissariat, mais le feu a été rapidement contenu. Et dans les villages environnants de Bebou, Nbasso et Eliassou, des individus s’en sont pris au matériel électoral.

À Mbatto, dans la région du Moronou (Centre-Est), fief de Pascal Affi Nguessan, des jeunes ont pénétré tôt ce matin dans les locaux de la gendarmerie et détruit les cartes d’électeurs qui y avait été entreposées pour des raisons de sécurité. Au total, 35 000 agents des forces de l’ordre ont été déployés sur l’ensemble du territoire ivoirien pour assurer la sécurité de cette élection pour laquelle seuls quatre candidats sont en lice

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.