gaetane
Le général Apalo Touré @ Youtube

Présidentielle en Côte d’Ivoire: “Nous disposons de tous les moyens pour imposer l’ordre »

Le commandant supérieur de la gendarmerie, le général Alexandre Apalo Touré a appelé dimanche à Bongouanou, à la paix et à la cohésion sociale, suite aux affrontements entre deux camps de jeunes dans cette ville.

« Appel à la paix et la cohésion sociale », c’est en substance, ce qui caractérise le message délivré dimanche, par le commandant supérieur de la gendarmerie, le général Alexandre Apalo Touré, aux populations de Bongouanou, après des affrontements enregistrés vendredi et samedi entre jeunes dans cette ville. Pour le commandant, l’heure n’est pas à la violence, mais plutôt à la promotion du vivre ensemble et de la tolérance dans l’intérêt supérieur de la nation ivoirienne.

A lire Aussi: Présidentielle et violences en Côte d’Ivoire: la CEDEAO hausse le ton

” Le feu fait toujours plus de dégâts à l’endroit où on l’allume. N’acceptez pas qu’on arrive à un niveau que je ne vous souhaite pas de vivre”, a-t-il conseillé, prévenant que “nous disposons de tous les moyens pour imposer l’ordre, mais je ne souhaite pas que nos parents de Bongouanou vivent ces moments”.

A Bongouanou, les affrontements survenus entre vendredi et le week-end dernier, ont conduit aux décès de deux personnes. Dans cette ville, le domicile du candidat et opposant Affi N’Guessan a été incendié. Des voies avaient été barricadées avec à la clé, plusieurs dégâts collatéraux.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.