gaetane
Commission Électorale Indépendante (CEI) © facebook CEI

Présidentielle en Côte d’Ivoire: 10.000 observateurs attendus à Abidjan

Au total, 10.000 observateurs sont attendus à Abidjan pour le compte de la présidentielle prévue pour le samedi 31 octobre 2020.

Mardi à Abidjan, le président de la Commission Electorale Indépendante (CEI), Ibrahim Kuibiert Coulibaly, a annoncé le déploiement de 10.000 observateurs locaux et internationaux, dans le cadre de la présidentielle du 31 octobre 2020. « Dix mille observateurs en tout (seront) déployés sur toute l’étendue du territoire », a annoncé Kuibiert Coulibaly, ajoutant « ne pas » trouver des « causes de report » du scrutin.

A lire Aussi: Alassane Ouattara conditionne le retour de Laurent Gbagbo en Côte d’Ivoire

Kuibiert Coulibaly s’est aussi prononcé sur l’appel au boycott de la présidentielle lancé par les candidats de l’opposition: « Pour moi, il y a quatre candidats », a soutenu le président de la CEI, expliquant qu’(aucun d’entre eux) n’a écrit qu’il ne participera pas aux élections ». « Tous disent : on va boycotter le processus, mais personne ne dit je ne suis pas candidat à l’élection. Moi je n’ai pas reçu de documents », a-t-il déclaré.

Selon les chiffres annoncés par la CEI, 3.084.288 votants ont effectivement retiré leur carte ; soit 41,15% des 7.495.082 inscrits sur les listes.

2 commentaires
  1. enfant de Dieu dit

    Pour observer quoi ? Dites à ces observateurs d’observer à leur propre frais. Ils n’y seront pas.Se promener pour avoir l’argent; voilà leur objectif et non observer. Sinon le résultat est connu d’avance. Alassane sera élu; attendez et voyez. Ce n’est qu’ un secret de polichinelle.
    J’ai honte pour l’Afrique Francophone et surtout La France. La France doit savoir qu’ en voulant détruire l’autre on finit par être détruit, ne jamais avoir la paix. C’est la Loi.

  2. rodrigue dit

    Ce n’est plus l’affaire de la France.
    Les africains doivent apprendre à dire ensemble non.
    Les chefs d’Etat africains ont tôt fait de diviser leur peuple à chaque élection à coup de milliards. C’est regrettable.
    Tout le peuple ivoirien devrait ensemble dire non au troisième mandat de OUATARA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.