gaetane
Le Président Patrice Talon lors de la rencontre avec les syndicats @Présidence du Bénin

Présidentielle 2021 au Bénin: entre l’UP et le BR, lequel jouera les seconds rôles pour Patrice Talon

La candidature de Patrice Talon à l’élection présidentielle de 2021 se précise, selon ses proches. Dans ce contexte, une question subsiste et reste sans réponse, même pour son entourage, pour qui elle constitue un vrai casse-tête. Si Patrice Talon décidait réellement d’être candidat, quel parti politique porterait-il sa candidature?

La candidature de Patrice Talon en 2021, si elle arrivait à être confirmée, devra être portée par un parti politique. Il est vrai que les lois électorales n’en font pas une exigence; mais pour la logique et l’exemple dans la mise en oeuvre des réformes politiques, il va de soi qu’il sollicite son second mandat sous la couverture d’une formation politique. Entre l’Union Progressiste (UP) et le Bloc Républicain (BR), lequel de ces deux partis aura la lourde responsabilité de porter cette candidature? Et lequel sera contraint de jouer les seconds rôles ?

A lire aussi : Présidentielle 2021 au Bénin: Alain Orounla se prononce sur la candidature de Patrice Talon

Les va-et-vient du Chef de l’Etat entre ces deux partis, qui, selon certaines personnes, sont ses propriétés, ne règlent pas le problème. Jusque-là, à six mois de l’élection, Patrice Talon ne s’est pas publiquement déclaré de l’Union Progressiste (UP), encore moins du Bloc Républicain (BR). Pour certains observateurs de la vie politique, ce flou lui permet de maintenir sa troupe; mais d’ici là, il faudra qu’il fasse un choix, surtout s’il a vraiment l’ambition de candidater à sa propre succession.

Patrice Talon, candidat BR ou l’UP ?

Réclamé et tiraillé de part et d’autre par ses partisans, Patrice Talon entretient le mystère sur son appartenance à l’un ou l’autre des deux partis de la mouvance présidentielle. Ce mystère engendre une illusion au sein des deux formations politiques. Des militants du BR pensent que leur parti est le choix du Chef de l’Etat et qu’il pourrait défendre les couleurs du « cheval cabré » en 2021.

Les Progressistes sont aussi convaincus qu’il est de leur côté, bien installé sous le « baobab ». Même s’ils ne le disent pas publiquement, c’est probablement la perception qu’ils ont chacun de la position de Patrice Talon sur l’échiquier politique.

A lire aussi : Présidentielle 2021 au Bénin: Patrice Talon dans les starting-blocks

A voir le fonctionnement des deux partis politiques de la mouvance, qui affichent leur envie de conquérir et gérer le pouvoir d’Etat, il sera difficile pour l’un d’entre d’eux d’accepter de jouer les seconds rôles, dans le scénario de la candidature de Patrice Talon. L’UP veut avoir la Marina en 2021, pareil pour le BR. Mais quelqu’un devra taire ses ambitions et se contenter du rôle de « soutien » et non de « porteur »

3 commentaires
  1. Anonyme dit

    On ne pouvait que s’attendre à ce cas de figure. Pour l’heure c’est un mutisme total.

  2. Yaou1971 dit

    Je suis sûr et convaincu que ce problème (qui va porter la candidature de Talon) constitue déjà aujourd’hui un os à sa gorge. Quand lui seul mettait sur les fonds baptismaux deux partis (ce qui est anormal), qu’est-ce qu’il pensait? que la tâche lui sera facile? non il se trompe. Il doit assumer tous les problèmes que son esprit de domination de tout le monde vont lui générer.

  3. Yaou1971 dit

    Tu reconnais que tu es impopulaire, que cherches-tu alors? Même si tu te présentes et vous volez les résultats, le peuple ne va pas se laisser faire. Une élection bien organisée dans le contexte actuel, ne fera pas gagner Patrice Talon. Tellement le peuple le déteste!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.