Jacques Ayadji, Directeur Général des Infrastructures et Président de Moele-Bénin © matinlibre

Politique: Moele-Bénin serein face à la vague de démissions en son sein

Bienvenu Dêdêgnon Milohin, Conseiller politique du Mouvement des Élites engagées pour l’émancipation du Bénin (Moele-Bénin), s’est prononcé sur la vague de démissions enregistrée par le parti, ce lundi. Reçu sur l’émission Actu Matin de Canal3 Bénin, il a fait savoir que le parti reste serein face à cette nouvelle.

Moele-Bénin n’est pas ébranlé par la démission de certains de ses membres dans la 5è circonscription électorale. Selon Bienvenu Dêdêgnon Milohin, la nouvelle est peut-être choquante, mais elle n’affole pas. “C’est vrai que c’est peut-être un peu choquant; mais nous prenons ça sportivement. Ça participe de la vie des partis politiques”, a-t-il déclaré.

A lire aussi : Politique: démission de plusieurs responsables de Moele-Bénin

Nous aurions aimé ne pas avoir de démission; mais puisque c’est allé jusqu’à ce niveau, nous prenons ça et nous avançons.

Bienvenu Dêdêgnon Milohin

En ce qui concerne ce que prévoit les textes du parti en matière de démission, il précise qu’il y a tout un parcours pour valider ou non la démission d’un membre qui souhaite se retirer de Moele-Bénin. Mais l’autre aspect de la question qui risque de compliquer le processus de démission des concerné, c’est la disposition qui proscrit toute démission à 6 mois des élections. “Il est proscrit au sein de Moele-Bénin de démissionner, 06 mois avant les élections. C’est dans nos statuts, donc nous allons apprécier”, a précisé Bienvenu Dêdêgnon Milohin.

Quid de la raison évoquée par les démissionnaires pour claquer la porte du parti ?

Pour justifier cette démission collective, les concernés évoquent «l’incapacité du parti à prendre part à la moindre consultation électorale dans notre pays depuis sa création, notamment les élections législatives de 2019 et les communales de 2020 ». Ils ont donc décidé de se retirer et de prendre leur destin politique en main.

A lire aussi : Bénin: l’Udbn enregistre de nouvelles démissions

Ils sont au nombre de 07 à démissionner du parti, dans la 5è circonscription électorale. Il s’agit de Philippe M. Hossou (membre du Bureau Politique), Didier Boris Adikpéto (Coordonnateur de l’Atlantique 2), Ayayi Eklu, Gildas Megniha, Odilon Salanon, Jean Kotto et Antoine Houinsavi, tous Coordonnateurs de commune dans la 5è circonscription.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.