gaetane
joel-aivo@Bénin plus

« Nous n’avons aucun autre choix que d’avoir une élection ouverte à tous », Joël Aïvo

L’ancien doyen de la faculté de droit et sciences politiques est toujours vent debout contre le parrainage, pour le compte de la présidentielle de 2021.

Dans son dialogue itinérant, l’agrégé de droit, sur la question du parrainage, est revenu ce vendredi 16 Octobre 2020. Face aux populations de Glazoué, dans le département des Collines, le président du mouvement « Rassemblement », le professeur Joël Aïvo, a encore porté des critiques sur le parrainage.

A Lire aussi: Bénin – Education: liste rectificative du déploiement du 9 Octobre 2020

Pour l’universitaire, il n’est pas question que le parrainage soit en 2021 l’élément d’exclusion de candidatures.

Selon lui, le parrainage n’a pas sa place dans la présidentielle de 2016, parce que ce principe n’est pas consensuel mais décidé uniquement par le chef de l’Etat.

« Pour être candidat à l’élection présidentielle désormais il faut avoir 16 députés ou 16 maires. Le gouvernement du Président Talon a décidé seul, sans débattre avec qui que ce soit »

Joël Aïvo

Aucune exclusion de candidature ne sera acceptée en 2021

L’agrégé de droit ne démord pas. Il entend utiliser de toutes les voies légales pour faire exploser le parrainage, car le gouvernement a décidé seul de bloquer le chemin qui mène à la présidence de la République.

« Si nous aimons vraiment ce pays, chacun d’entre nous doit trouver les ressources en lui; nous devons démontrer que nous sommes des femmes et des hommes courageux, capables de faire exploser le parrainage.« , affirme-t-il.

Ce défit est nécessaire, laisse-t-il entendre, pour que ce pays n’appartienne pas à un petit clan et que nous ne devenions, au lieu d’être des acteurs, des spectateurs de notre propre destin.

« Cette élection sera ouverte ou elle sera ouverte. Ce que je veux dire par là, c’est que nous n’avons aucun autre choix, aucune voie, aucune autre issue que l’élection soit ouverte à tous ceux qui veulent y participer« 

Joel Aïvo

Pour lui, il n’y a pas d’exclusion possible qui vaille pour l’élection présidentielle de 2021. La seule issue possible, à l’en croire, est l’ouverture de la compétition.

6 commentaires
  1. Le Jeune Démocrate Objectif dit

    Joel est-il vraiment un agregé de droit pire encore un constitutionnaliste ?
    Chers lecteurs je pose cette question parceque ces réactions ne prouvent pas qu’il est un homme de droit non seulement ça, il sait qu’il d’argument pour convaincre les députés ou maires pour le parrainage.
    A cet effet, qu’il passe par les voies legales pour se faire entendre mais si c’est le contraire il aura à faire aux jeunes democrates objectifs car nous sommes tous au dessous et non au dessus des textes de la republique. Joel, fait très attention aux béninois.

  2. Alidou ibrahim dit

    Mr votre conception est vérifiée depuis la nuit des temps,puisque même Dieu,il a accepté satan pour qu’il puisse avoir de compagnons. c’est ce qui fait la gloire de l’éternel.

  3. Le Jeune Démocrate Objectif dit

    Joel c’est la peur qui te tourmante sinon le jeu est ouvert à tous ceux qui veulent participer au jeu democratique, pour moi si un pretendant candidat n’a pas pu participer aux elections c’est parcequ’il est incapable de decrocher le parrainage auprès des députés ou maires.

  4. KIS NAHUM dit

    A LA TOUCHE ON SAIT TOUJOURS MIEUX JOUER, C’EST -A- DIRE IL EST FACILE DE BIEN FAIRE DES CRITIQUES COMME SI ON AURAIT TOUJOURS PU MIEUX FAIRE; VOICI UN MONSIEUR, NI MÊME PAS UN INCONNU DU PEUPLE; MAIS UN RESPONSABLE, UN PRETENDANT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE SON PAYS, UN HOMME DE DROIT, DE SURCROIT TITULAIRE D’UN TITRE D’AGREGATION EN LA MATIERE, QUELQU’UN QUI DEVRAIT SAVOIR QUE L’OBEÏSSANCE A LA LOI ETABLIE PAR LE PEUPLE A TRAVERS SON ORGANE LEGISLATIF (LE PARLEMENT) EST PRIMORDIALE A L’ORDRE ET AU DEVELOPPEMENT D’UN PAYS, D’UNE NATION.
    CE PROFESSEUR DE DROIT, CANDIDAT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE SON PAYS, INSTILLE PAR CES PROPOS DANS L’ESPRIT DE CERTAINS DE CES COMPATRIOTES BENINOIS QUE LE PARRAINAGE INSTITUE PAR L’ORGANE LEGISLATIF DE SON PAYS N’AURAIT PAS DU ÊTRE L’UNE DES CONDITIONS POUR SE PRESENTER A L’ELECTION PRESIDENTIELLE DANS SON PAYS, BIEN QUE CELA AIE ETE LEGIFERE PAR LA LOI.
    A SON AVIS, DU MOINS A LE COMPRENDRE, IL FAILLE QUE LE BENIN RETOURNE AU SON PASSE RECENT Où UN PLETHORE DE CANDIDATS SE PRESENTENTE AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES AVEC TOUTES LES CONSEQUENCES QUI S’ENSUIVENT: LA CORRUPTION, L’INCOMPETENCE, LA GABEGIE, LE MANQUE DE RESPECT POUR LA FONCTION PRESIDENTIELLE ET POUR L’ETAT POUR NE CITER QUE CELA.
    AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS MONSIEUR LE PROFESSEUR, JE PENSE QUE CETTE IDEE N’EST QU’UNE STRATEGIE POLITIQUE, UN GERME POUR SEMER DU DESORDRE SOCIAL ET POUR METTRE AUX RABAIS LES AVANCEES SOCIO-POLITIQUES OBTENUES PAR LES BENINOIS CES DERNIERES ANNEES.
    QU’ON ME DISE, LE BENIN EST-IL LE SEUL PAYS AU MONDE OU LE PREMIER PAYS Où LE PARRAINAGE EST UNE CONDITION POUR SE PRESENTER A L’ELECTION PRESIDENTIELLE?
    N’EXISTE T’IL PAS D’AUTRES PAYS AU MONDE OU LE PARRAINNAGE EST UNE CONDITION POUR SE PRESENTER AUX ELLECTIONS PRESIDENTIELLE?
    LE BENIN NE POURRAIT-IL PAS EXPERIMENTER QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU DANS LE COURS DE SA DESTINEE POLITIQUE?
    VOS PROPOS MONSIEUR AÎVO PREFIGURENT DEJA QUE PARVENU PRESIDENT, VOUS ALLEZ TOUT TENTER POUR FAIRE VOTER UNE NOUVELLE LOI RETROGRADE, REMETTRE LES CHOSES COMME A L’ANCIENNE.
    MEME SI L’IDEE DU PARRAINNAGE PROVIENT DE L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT, CE DERNIER N’A T’IL PAS LE DROIT DE FAIRE VEHICULER UNE IDEE? QUEL TORS A T’IL EN CELA MONSIEUR LE PROFESSEUR, CETTE IDEE SERAIT-CE T’ELLE AUSSI MAUVAISE EN LA MATIERE?
    CETTE IDEE N’EST ELLE PAS DEVENUE UNE LOI VOTEE PAR LE PARLEMENT BENINOIS?
    UNE LOI PEUT-ELLE EN TOUT TEMPS SATISFAIRE CHACUN DES INDIVIDUS VIVANT D’UNE NATION? IL Y A T-IL DANS CE MONDE AUCUNE NATION QUI N’AI JAMAIS TRAVERSE UNE CRISE? LA NATION BENINOISE NE DEVRAIT T-ELLE PAS COMME D’AUTRES NATIONS DANS CE MONDE AVANCER FAISANT SES PROPRES EXPERIENCES POUR EN TIRER LES CONSEQUENCES?
    MOSIEUR LE PROFESSEUR AÏVO, MONSIEUR LE JURISTE JE CRAINS VRAIMENT QUE VOUS NE SOYEZ ENTRAIN DE PRECHER POUR VOTRE PAROISSE? AURIEZ-VOUS DEJA SI TANT DE DIFFICULTES A TROUVER LES  » PARRAINS  » EN QUESTION QUE VOUS ÊTES TOMBE DANS UN DESESPOIR QUE VOUS NE POUVIER MAÎTRISER ?
    BEAUCOUP D’INDIVIDUS UTILISENT SOUVENT LE MOT « DEMOCRATIE », MAIS JE PARLE BEAUCOUP PLUS DE  » L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE » DANS UN PAYS. VOUS ÊTES APRES TOUT UN ERUDIT MONSIEUR AÏVO, ET PAS DES MOINDRES DANS NOTRE SI BEAU PAYS. CHAQUE PAYS DU MONDE FAIT SON EXPERIENCE DEMOCRATIQUE PARALLELEMENT A SON HISTOIRE PROPRE. LE NIVEAU DE L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE DU BENIN C’EST AUSSI LE RESULTAT DE SON HISTOIRE. COMPRENONS LE! COMPRENONS LE ET CESSON DE RUMINER LE PASSE OU DE FOUILLER DANS LES VESTIGES DU PASSE A CHAQUE FOIS QUE NOUS AVONS DES INTERETS PERSONNELS EN JEU. CELA FAIT LONGTEMPS QU’ON VOUS ENTEND PARLER AINSI, MAIS DE GRÂCE JE VOUS CONSEILLERAIS D’ETRE SAGE, APPRENEZ A ÊTRE SAGE, UN SAGE POLITIQUE.
    QUE SACHE: VOUS PRETENDEZ A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE NOTRE PAYS, MAIS EN REALITE SEULS LES SAGES SAVENT VRAIMENT SE SERVIR DU POUVOIR. LES VRAIS ET GRANDS DIRIGEANTS RECONNUS DE CE MONDE NE SE SONT PAS LAISSES GUIDER RIEN QUE PAR LEUR INTELECT. LA FORCE ET LE COURAGE DE BIEN DIRIGER UN PEUPLE NE PROVIENNENT PAS D’UN CALCUL INTELLECTUEL, MAIS DE LA VOIX ET DE L’AMOUR PROVENANT DU COEUR DE L’HOMME POUR SON PEUPLE.
    MONSIEUR AÏVO, AU LIEU DE TOUJOURS CLAMER DE FACON NEGATIVE URBI ET ORBI LE NIVEAU OU L’ETAT DE L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE DE NOTRE PAYS ET DE SURCROIT LE RABAISSER, JE VOUDRAIS EN TANT QUE VOTRE COMPATRIOTE ET JEUNE FRERE VOUS CONSEILLER D’APPRENDRE A AVANCER AVEC SAGESSE, AVEC DE LA SAGESSE POLITIQUE S’IL VOUS PLAÎT.
    JE SAIS QUE VOUS N’AVEZ PAS BEAUCOUP D’EXPERIENCES EN POLITIQUE, MAIS TOUS LES GRANDS SAGES DE MONDE ONT EU QUELQUE CHOSE EN COMMUN: ILS ONT TOUS SU QUE C’EST DANS LE SILENCE(LE CALME) QUE L’ON RETROUVE LA FORCE.
    ECOUTEZ-MOI BIEN SVP, L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT ALORS EN EXILE N’A PAS PERDU TOUT SON TEMPS A GEMIR PUBLIQUEMENT SUR L’ETAT DE LA NATION A L’EPOQUE; NON, LES AUTRES (SES AMIS) L’ON FAIT POUR LUI, IL A PREFERE PLUTÔT DANS LE SILENCE CHERCHER A SAVOIR COMMENT CONQUERIR LE POUVOIR ET EFFECTIVEMENT IL L’A OBTENU. DE MON HUMBLE AVIS, C’ EST UN EXEMPLE DE LECON QUE VOUS POURRIEZ VOUS SERVIR; EN REALITE QUAND JE REGARDE LA SCENE POLITIQUE DE NOTRE PAYS, NOMBRE DE POLITIQUES PRETENDANT A LA MAGISTRATURE SUPREME DE NOTRE PAYS POURRAIT SE SERVIR DE CET ‘EXEMPLE.
    POUR VOTRE GOUVERNE FUTURE, JE VOUS DONNE UN CONSEIL: IL Y A BEAUCOUP DE CHOSES UTILES ET INTERESSANTES QUE VOUS POUVIEZ APPRENDRE DE L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT, MAIS, MAIS…, SANS LA SAGESSE DU COEUR, JAMAIS VOUS N’ALLEZ APPERCEVOIR CELA. REUSSIR EN POLITIQUE N’A JAMAIS ETE QU’UNE AFFAIRE DE L’INTELLECT, JE VOUS EN PRIES, OUVREZ BIEN LES YEUX DE VOTRE COEUR AVANT DE FAIRE LES PAS.
    PATRICE TALON DEPUIS SON JEÛNE AGE, ET A L’EPOQUE LE JEÛNE ENTREPRENEUR QUE J’AI CONNU S’EST TOUJOURS MIS AU CALME POUR APPRENDRE COMMENT PARVENIR A SES OBJECTIFS, SANS TINTAMARRES LE MONDRE; C’ETAIT UNE FORME DE SAGESSE DU LEADER MEME SI BEAUCOUP PASSE LEUR TEMPS POUR UN PLAISIR INUTIL A LE DECRIER AUJOURD’HUI.
    POUR FINIR MONSIEUR LE PROFESSEUR, UN ADAGE POPULAIRE DE CHEZ NOUS DIT:  » LE CORP HUMAIN REGORGE DE SANG ROUGE, POURTANT LE CRACHAT QUI EN SORT EST TOUT DE BLANC « .
    BONNE CHANCE ET COURAGE A VOUS CHER PROFESSEUR!!!

    K. V. F. NAHUM

  5. KIS NAHUM dit

    LETTRE OUVERTE A MONSIEUR LE PROFESSEUR JOEL AÏVO,
    PRETENDANT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE MON PAYS

    MONSIEUR LE PROFESSEUR BONJOUR

    D’AUCUN DISENT GENERALEMENT: « A LA TOUCHE ON SAIT TOUJOURS MIEUX JOUER » C’EST -A- DIRE QU’IL EST FACILE DE BIEN FAIRE DES CRITIQUES COMME SI ON AURAIT TOUJOURS PU MIEUX FAIRE;
    VOICI MONSIEUR LE PROFESSEUR, VOUS N’ETES PAS UN INCONNU DU PEUPLE; MAIS UN RESPONSABLE POLITIQUE, UN PRETENDANT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE SON PAYS, UN HOMME DE DROIT, DE SURCROIT TITULAIRE D’UN TITRE D’AGREGATION EN LA MATIERE, QUELQU’UN QUI DEVRAIT SAVOIR QUE L’OBEÏSSANCE A LA LOI ETABLIE PAR LE PEUPLE A TRAVERS SON ORGANE LEGISLATIF (LE PARLEMENT) EST PRIMORDIALE A L’ORDRE ET AU DEVELOPPEMENT D’UN PAYS, D’UNE NATION.
    PROFESSEUR DE DROIT, CANDIDAT A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE SON PAYS, VOUS CONTINUEZ A INSTILLER PAR VOS PROPOS DANS L’ESPRIT DE CERTAINS DE NOS COMPATRIOTES BENINOIS QUE LE PARRAINAGE INSTITUE PAR L’ORGANE LEGISLATIF DE DU PAYS N’AURAIT PAS DU ÊTRE L’UNE DES CONDITIONS POUR SE PRESENTER A L’ELECTION PRESIDENTIELLE, BIEN QUE CELA AIE ETE LEGIFERE PAR LA LOI.
    A VOTRE AVIS, DU MOINS A VOUS COMPRENDRE, IL FAILLE QUE LE BENIN RETOURNE A SON PASSE RECENT Où UN PLETHORE DE CANDIDATS SE PRESENTENTE AUX ELECTIONS PRESIDENTIELLES AVEC TOUTES LES CONSEQUENCES QUI S’ENSUIVENT: LA CORRUPTION, L’INCOMPETENCE, LA GABEGIE, LE MANQUE DE RESPECT POUR LA FONCTION PRESIDENTIELLE ET POUR L’ETAT POUR NE CITER QUE CELA.
    AVEC TOUT LE RESPECT QUE JE VOUS DOIS MONSIEUR LE PROFESSEUR, JE PENSE QUE CETTE IDEE N’EST QU’UNE STRATEGIE POLITIQUE, UN GERME POUR SEMER DU DESORDRE SOCIO-POLITIQUE ET POUR METTRE AUX RABAIS LES AVANCEES SOCIO-POLITIQUES OBTENUES PAR LES BENINOIS CES DERNIERES ANNEES.
    QU’ON ME DISE, LE BENIN EST-IL LE SEUL PAYS AU MONDE OU LE PREMIER PAYS Où LE PARRAINAGE EST UNE CONDITION POUR SE PRESENTER A L’ELECTION PRESIDENTIELLE?
    N’EXISTE T’IL PAS D’AUTRES PAYS AU MONDE OU LE PARRAINAGE EST UNE CONDITION POUR SE PRESENTER AUX ELLECTIONS PRESIDENTIELLE?
    LE BENIN NE POURRAIT-IL PAS EXPERIMENTER QUELQUE CHOSE DE NOUVEAU DANS LE COURS DE SA DESTINEE POLITIQUE?
    VOS PROPOS MONSIEUR AÎVO PREFIGURENT DEJA QUE PARVENU UN JOURS A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE NOTRE PAYS, VOUS METTRERIEZ TOUT EN OEUVRE POUR FAIRE VOTER UNE NOUVELLE LOI RETROGRADE, POUR REMETTRE LES CHOSES COMME A L’ANCIENNE.
    MEME SI L’IDEE DE PARRAINAGE PROVENAIT DE L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT, CE DERNIER N’A T’IL PAS LE DROIT DE FAIRE VEHICULER UNE IDEE? QUEL TORS A T’IL EN CELA MONSIEUR LE PROFESSEUR?, CETTE IDEE SERAIT-CE T’ELLE AUSSI MAUVAISE EN LA MATIERE?
    CETTE IDEE N’EST ELLE PAS DEVENUE UNE LOI VOTEE PAR LE PARLEMENT BENINOIS?
    UNE LOI PEUT-ELLE EN TOUT TEMPS SATISFAIRE CHACUN DES INDIVIDUS VIVANT D’UNE NATION, D’UN PAYS?
    N’ Y A T-IL DANS CE MONDE AUCUNE NATION QUI N’AI JAMAIS TRAVERSE UNE CRISE? LA NATION BENINOISE NE DEVRAIT T-ELLE PAS COMME D’AUTRES NATIONS DANS CE MONDE AVANCER FAISANT SES PROPRES EXPERIENCES POUR EN TIRER LES CONSEQUENCES?
    MONSIEUR LE PROFESSEUR AÏVO, MONSIEUR LE JURISTE JE CRAINS VRAIMENT QUE VOUS NE SOYEZ ENTRAIN DE PRECHER POUR VOTRE PAROISSE. AURIEZ-VOUS DEJA SI TANT DE DIFFICULTES A TROUVER LES ” PARRAINS ” EN QUESTION QUE VOUS ÊTES TOMBE DANS UN DESESPOIR QUE VOUS NE POUVIEZ MAÎTRISER ?
    BEAUCOUP D’INDIVIDUS UTILISENT SOUVENT LE MOT “DEMOCRATIE”, MAIS JE PARLE BEAUCOUP PLUS DE ” L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE” DANS UN PAYS. VOUS ÊTES APRES TOUT UN ERUDIT MONSIEUR AÏVO, ET PAS DES MOINDRES DANS NOTRE SI BEAU PAYS. CHAQUE PAYS DU MONDE FAIT SON EXPERIENCE DEMOCRATIQUE PARALLELEMENT A SON HISTOIRE PROPRE. LE NIVEAU DE L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE DU BENIN C’EST AUSSI LE RESULTAT DE SON HISTOIRE. COMPRENONS LE! COMPRENONS LE ET CESSON DE RUMINER LE PASSE OU DE FOUILLER DANS LES VESTIGES DU PASSE A CHAQUE FOIS QUE NOUS AVONS DES INTERETS PERSONNELS EN JEU. CELA FAIT LONGTEMPS QU’ON VOUS ENTEND PARLER AINSI, MAIS DE GRÂCE JE VOUS CONSEILLERAIS D’ÊTRE SAGE, APPRENEZ A ÊTRE SAGE, UN SAGE POLITIQUE.
    QUE SACHE: VOUS PRETENDEZ A LA MAGISTRATURE SUPRÊME DE NOTRE PAYS, MAIS EN REALITE SEULS LES SAGES SAVENT VRAIMENT SE SERVIR DU POUVOIR. LES VRAIS ET GRANDS DIRIGEANTS RECONNUS DE CE MONDE NE SE SONT PAS LAISSES GUIDER RIEN QUE PAR LEUR INTELECT. LA FORCE ET LE COURAGE DE BIEN DIRIGER UN PEUPLE NE PROVIENNENT PAS D’UN CALCUL INTELLECTUEL, MAIS DE LA VOIX ET DE L’AMOUR PROVENANT DU COEUR DE L’HOMME POUR SON PEUPLE.
    MONSIEUR AÏVO, AU LIEU DE TOUJOURS CLAMER DE FACON NEGATIVE URBI ET ORBI LE NIVEAU OU L’ETAT DE L’EXPERIENCE DEMOCRATIQUE DE NOTRE PAYS ET DE SURCROIT LE RABAISSER, JE VOUDRAIS EN TANT QUE VOTRE COMPATRIOTE ET JEUNE FRERE VOUS CONSEILLER D’APPRENDRE A AVANCER AVEC SAGESSE, AVEC DE LA SAGESSE POLITIQUE S’IL VOUS PLAÎT.
    JE SAIS QUE VOUS N’AVEZ PAS BEAUCOUP D’EXPERIENCES EN POLITIQUE, MAIS TOUS LES GRANDS SAGES DE MONDE ONT EU QUELQUE CHOSE EN COMMUN: ILS ONT TOUS SU QUE C’EST DANS LE SILENCE(LE CALME) QUE L’ON RETROUVE LA FORCE.
    ECOUTEZ-MOI BIEN SVP, L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT ALORS EN EXILE A PARIS N’A PAS PERDU TOUT SON TEMPS A GEMIR PUBLIQUEMENT SUR L’ETAT DE LA NATION A L’EPOQUE; NON, LES AUTRES (SES AMIS) L’ON FAIT POUR LUI, IL A PREFERE PLUTÔT DANS LE SILENCE CHERCHER A SAVOIR COMMENT CONQUERIR LE POUVOIR ET EFFECTIVEMENT IL L’A OBTENU. DE MON HUMBLE AVIS, C’EST UN EXEMPLE DE LECON DONT POURRIEZ VOUS SERVIR VOUS AUSSI; EN REALITE QUAND JE REGARDE LA SCENE POLITIQUE DE NOTRE PAYS, NOMBRE DE POLITIQUES PRETENDANT A LA MAGISTRATURE SUPREME DE NOTRE PAYS POURRAIT SE SERVIR DE CET EXEMPLE.
    POUR VOTRE GOUVERNE FUTURE, JE VOUS DONNE UN CONSEIL: IL Y A BEAUCOUP DE CHOSES UTILES ET INTERESSANTES QUE VOUS POUVIEZ APPRENDRE DE L’ACTUEL CHEF DE L’ETAT, MAIS, MAIS…, SANS LA SAGESSE DU COEUR, JAMAIS VOUS N’ALLEZ POUVOIR APPERCEVOIR CELA.
    REUSSIR EN POLITIQUE N’A JAMAIS ETE QU’UNE AFFAIRE DE L’INTELLECT, JE VOUS EN PRIES, OUVREZ BIEN LES YEUX DE VOTRE COEUR AVANT DE FAIRE VOS PAS.
    PATRICE TALON DEPUIS SON JEÛNE AGE, ET A L’EPOQUE LE JEÛNE ENTREPRENEUR QUE J’AI CONNU S’EST TOUJOURS MIS AU CALME POUR APPRENDRE COMMENT PARVENIR A SES OBJECTIFS, SANS TINTAMARRES LE MONDRE; C’ETAIT UNE FORME DE SAGESSE DU LEADER, MEME SI AUJOURD’HUI BEAUCOUP PASSENT LEUR TEMPS POUR UN PLAISIR INUTIL A LE DECRIER.
    POUR FINIR MONSIEUR LE PROFESSEUR, UN ADAGE POPULAIRE DE CHEZ NOUS DIT:
    ” LE CORP HUMAIN REGORGE DE SANG ROUGE, ET POURTANT TOUT DE BLANC EST CRACHAT QUI EN SORT “. MERCI A VOUS

    BONNE CHANCE ET COURAGE A VOUS CHER PROFESSEUR!!!

    K. V. F. NAHUM

  6. EFELDÉ dit

    Dites moi Messieurs les Professeurs et Grands constitutionnalistes béninois, je vous prie de bien vouloir m’expliquer pourquoi, de par les constitutions béninoises de 1990 et modifiée, nôtre pays se retrouve être

    *UNIQUE AU MONDE*

    où le *candidat INDÉPENDANT* est banni de TOUS les suffrages électoraux, du Chef quartier, Conseiller, Maire,….. au Député ?

    Mais depuis cette fameuse constitution de 1990, ce pays à mille et un partis politiques ne connaît que des

    *Présidents INDÉPENDANTS*.

    Vôtre Collègue et enseignant, Maître Robert DOSSOU, Grand défenseur du *PLURALISME INTÉGRAL*,
    je l’y rejoindrais si Maître Robert DOSSOU associait à sa proposition

    la *DÉMOCRATIE INTÉGRALE*

    *À savoir permettre à TOUT CITOYEN jouissant de TOUS ses droits civiques puissent être candidat à tous les suffrages électoraux de nôtre pays.*

    Ce qui *n’est PLUS* le cas depuis la fameuse conférence de 1990.
    À mon humble avis et après analyse des suites de cette conférence, je constate :

    1 – *L’unique but* de cette «  »conférence » » , était la
    LÉGITIMATION DE LA MORT POLITIQUE DE MAGA, APITHY, AHOMANDÉGBÉ, ZINSOU.
    Par le biais de la limite d’âge.
    Tout le reste n’était que ramassis d’intrigues, de magouilles et d’arrieres pensées.
    Demandez DONC aujourd’hui, au principal bénéficiaire de cette Mascarade scarbreuse
    *S’IL PEUT ET VEUT CANDIDAT POUR 2021?*

    2- Depuis 1990, pour être candidat à tout suffrage, du Chef quartier………au Député, il faut d’abord se faire rançonner par un chef mafieux appelé Chef parti, le quel vous positionne sur sa liste au prorata de la lourdeur de la rançon à lui remise.
    Les clubs électoraux mafieux appelés partis politiques (dont le seul membre cotisant est l’unique fondateur et propriétaire) n’avaient pas le souhait d’arriver au pouvoir, mais c’était des fonds de commerce qui florissaient à l’approche d’élections.
    Ils jouaient aux rabatteurs de votants et loueurs de logos.
    C’est plus lucratif et surtout moins fatigant que d’élaborer un Programme de Gouvernement.

    3- Ainsi à l’élection présidentielle, le Bénin se retrouve L’UNIQUE pays au monde où L’INDÉPENDANT, banni pour être Chef de quartier, peut devenir Chef de TOUS les quartiers du Bénin.

    Pour réaliser cette prouesse béninoise, L’INDÉPENDANT, LE SANS PARTI apporte des milliards dont il arrose les chefs mafieux.
    Milliards provenant des sponsors de la marionnette du moment (Soglo, Kerekoou 2, yayi)
    ou des milliards provenant de sa propre fortune, 👠 Guillaume Athanase Patrice TALON.
    En dehors de Talon, et depuis 1990, TOUS les présidents arrivent d’abord au pouvoir avant de créer leurs Partis Fast Food où viennent se gaver biches et autres crocodiles. Sur le dos d’un peuple abusé, car ignorant.
    Voilà la fameuse DÉMOCRATIE tant regrettée par les ABUSEURS DU PETIT PEUPLE.
    Une succession de mafieux et incompétents à la tête de nos pays n’est pas de la démocratie.
    C’est plutôt la DEMON-CRATIE, comme ce qui se passait au Bénin depuis 1990. Où des pillards et incompétents se succédaient par gentleman agreement à la satisfaction de leurs maîtres étrangers qui leur délivraient par CYNISME ET MOQUERIES, des satisfecis D’  »’EXEMPLARITE ».

    C’est ce système que certains ex-colons veulent pour leurs anciennes colonies. Surtout de l’AOF où les peuples et dirigeants montrent leurs potentiels de développement.
    Pourquoi ne vont ils pas parler de 5 ou 10 ans aux AEFiens (deby, Biya, Bongo, Sassou, obiang NGUEMA,….., etc) et encore moins aux asiatiques.
    En Europe, les rois mouraient au pouvoir, développeurs ou fêtards.
    Citez moi dans toute l’histoire de l’humanité, quel pays s’EST DÉVELOPPÉ EN CINQ OU DIX ANS.
    C’est un piège à cons que les occidentaux ont encore inventé pour toujours nous retarder.

    Messieurs les Professeurs,
    *la DÉMOCRATIE EST LA PETITE SŒUR DU DÉVELOPPEMENT.*

    CITEZ MOI DONC, AU MONDE, UN PAYS QUI SE SOIT DÉVELOPPÉ SANS DOULEURS, NI INJUSTICES.

    Ces Grands Professeurs me rappellent bien quelques moments avérés du défunt PRÉSIDENT KEREKOOU. Nous connaissons TOUS, ces mots.

    La VRAIE DÉMOCRATIE laisse le PEUPLE LIBRE DE CHOISIR SES DIRIGEANTS. Qu’ils soient vieux, bossus, estropiés (ROOSEVELT aux USA), ou n’importe quoi d’autres, c’est au PEUPLE de dire Oui ou NON.
    Je suis CONTRÉ TOUTES LIMITATIONS tant que le dernier mot revient au PEUPLE.
    *QUAND LE PEUPLE SERA INTELLIGENT, ALORS LE PEUPLE SERA SOUVERAIN*

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.