gaetane
@Daily Post

Nigéria: Muhammadu Buhari rencontre Olusegun Obasanjo et Goodluck Jonathan

Le président nigérian Muhammadu Buhari a tenu vendredi une réunion avec les anciens dirigeants du pays alors que le Nigéria traverse une situation de crise sans précédent.

Selon les informations des médias locaux, Buhari a eu une rencontre avec les anciens dirigeants, Olusegun Obasanjo, le général Yakubu Gowon (ret.), Goodluck Jonathan et le chef Ernest Shonekan dans le cadre, éventuellement, de la recherche de solution à la crise sociale que traverse le pays avec les manifestations et les violences qui s’en suivent. La réunion présidée par Buhari s’est tenue dans la salle du Conseil de la Villa présidentielle à Abuja mais certains y ont participé par visioconférence.

A lire aussi: #EndSARS: “les manifestations ont été détournées et mal dirigées”, Muhammadu Buhari

Même si officiellement on n’a aucune information sur les raisons de cette réunion, on peut facilement comprendre que cela puisse être en rapport direct avec les manifestations. La population a commencé à manifester pour réclamer la fin de la violence policière au Nigéria. La manif a dégénéré mardi lorsque les forces de l’ordre ont tenté de disperser les manifestants par la force à Lagos.

Mercredi et jeudi, plusieurs édifices publics et bâtiments gouvernementaux ont été incendiés, saccagés et pillés. Certains ont même pris d’assaut une prison pour libérer les pensionnaires. Le message de Buhari à la nation jeudi soir, n’a pas réussi à calmer les ardeurs et le mouvement EndSars a continuer vendredi.

3 commentaires
  1. Toure dit

    Ce que demande le peuple est assez claire. Ne pas l’observer témoigne de la volonté d’en finir avec un peuple à travers cette corporation policière qui bute à chaque seconde un citoyens dudit pays. On partage certaine diverse appréhension sur le caractère sacré de la vie humaine. Buhari et ses siens savent ce qu’il y ‘a à faire. J’aime le Nigeria pour cette convergence commune d’idéologie d’adoption d’une politique pacifique dans la résolution des crises qu’ils rencontres. Il y’a eu pire que çà dans le passé qu’ils ont su remonté par des stratégies qualitatives adoptées digne de citoyens du pays. Qu’ils taisent leur divergence et que chaque leader présumé ou proclamé se montre à la hauteur de cette crise qui prévaut et qui sans doute, entache à l’appréciation de l’État du Nigeria dans son ensemble. Que la paix teigne de nouveau au Nigeria et dans les autres États agités en ce moment. Love my continent AFRICA.

  2. Toure dit

    Ce que demande le peuple est assez claire. Ne pas l’observer témoigne de la volonté d’en finir avec un peuple à travers cette corporation policière qui bute à chaque seconde un citoyens dudit pays. On partage certainement diverse appréhension sur le caractère sacré de la vie humaine. Buhari et ses siens savent ce qu’il y ‘a à faire. J’aime le Nigeria pour cette convergence commune d’idéologie d’adoption d’une politique pacifique dans la résolution des crises qu’ils rencontres. Il y’a eu pire que çà dans le passé qu’ils ont su remonté par des stratégies qualitatives adoptées digne de citoyens du pays. Qu’ils taisent leur divergence et que chaque leader présumé ou proclamé se montre à la hauteur de cette crise qui prévaut et qui sans doute, entache à l’appréciation de l’État du Nigeria dans son ensemble. Que la paix règne de nouveau au Nigeria et dans les autres États agités en ce moment. Love my continent AFRICA

  3. Noël Akpago dit

    Voilà des repères en périodes difficiles dans une nation il n’y en a plus chez nous ils sont les artisans de désordres

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.